04
Avr
10

La pretrise en ce moment, c’est pas vraiment une sinécure

On sait que le PSG a l’habitude de traverser une crise au mois de novembre. Cette année, en plein week-end pascal, c’est l’Église Catholique qui est secouée par de nombreux scandales en tout genre.

J’ai imaginé Benoit XVI répondre à la presse tel un entraineur de football…

(Dr Morisset) Benoit, la semaine dernière, le père Bonaventure a été arrêté avec un taux d’alcoolémie de 2,2 grammes par litre de sang alors qu’il devait célébrer un enterrement, est-ce que vous pensez lui retirer le brassard de capitaine?

(imaginons les réponses du Pape avec un léger accent provençal)

(Benoit XVI) Nan je pense que bon… le père Bonaventure a subi beaucoup de pression ces jours-ci. Cet enterrement était une épreuve difficile… Bon il a fait une erreur… Mais je crois que même bourré il reste un exemple pour tout le diocèse. Je lui renouvelle toute ma confiance.

(D.M.) La semaine dernière, le curé de Loyers, Edouard Kabongo, est passé devant la Chambre du Conseil de Namur (Belgique) pour faux et usage de faux, escroquerie, fausse déclaration et port public d’un faux nom. Est-ce qu’il va commencer dimanche prochain sur le banc?

(B. 16) Je déciderai de l’équipe en temps voulu. Maintenant je crois que mon curé a fait un match plein mais que l’arbitrage n’a pas toujours été en notre faveur.

(D. M.) Le 22 mars dernier, les gendarmes de Nogent-sur-Seine perquisitionnaient le logement du curé de Marcilly-le-Hayer suite à une plainte pour abus sexuel. Ils y ont découvert des photos à caractère pédopornographique ainsi que des traces de consultation de sites Internet, eux aussi à caractère pédopornographiques. Par ailleurs, un prêtre du diocèse de Rouen soupçonné d’agressions sexuelles sur un mineur de moins de 15 ans a été mis en examen mercredi dernier. Est-ce que vous pensez qu’on peut parler de crise?

(B. 16) Bon… je pense qu’en France on a pêché dans la formation depuis quelques saisons et aujourd’hui nous en subissons les conséquences…

Maintenant je crois qu’il est important de rester lucide. Il faut reprendre les choses en main si j’ose dire et se remettre au travail…

(D.M.) Il ne s’agit pourtant pas d’un problème isolé : le curé d’Aadorf, dans le nord-est de la Suisse, est soupçonné d’actes pédophiles. Ça fait beaucoup en peu de temps… On croyait l’Église solide. Pensez vous qu’elle a reglé son problème de pédophilie?

Tel un Laurent Blanc qui ne veut plus parler de l’Equipe de France, le Pape nous a indiqué qu’il ne répondrait plus aux questions sur les enfants. Il nous a ressorti le bon vieil argument du blasphème avant de claquer la porte.

Du coup j’ai posé la question à son adjoint qui a suivi une ligne de défense à la mode chez les cyclistes, à savoir « c’est peut-être la merde chez nous, mais c’est encore pire ailleurs ».

(Maitre Collard) Déjà je ne pense pas qu’on puisse balancer toute la récolte sous prétexte que quelques pommes soient pourries. Ensuite nos curés sont suivis comme dans aucune autre religion. Alors plutôt que de taper sur l’Eglise, moi je vous dis d’aller voir ce qui se passe du côté du Rabbinat aussi. Parce que dès qu’il y a des enjeux économiques on ferme les yeux. Et ça c’est insupportable! La religion toute entière souffre d’une omerta.

C’est con que le Pape se soit barré avant la fin parce que j’aurais bien voulu lui demander s’il pensait que Dieu était une raison suffisante pour faire des câlins à un enfant.

En tout cas moi je pense qu’être curé, ça justifie pas qu’un pédophile puisse exiger d’un enfant qu’il lui suce la bite.

Publicités

6 Responses to “La pretrise en ce moment, c’est pas vraiment une sinécure”


  1. 05/04/2010 à 11:47

    B16 a pas mal d’ennuis, mais il saura ressouder son équipe autour d’une nouvelle tactique. Un jeu nouveau en somme !

  2. 2 Dr. Morisset
    05/04/2010 à 20:10

    Vivement Benoit 52…

  3. 3 sarah
    05/04/2010 à 22:02

    pourquoi en ce moment ?

  4. 4 Dr. Morisset
    05/04/2010 à 22:09

    C’était surtout pour contextualiser.

    Fut un temps on pensait que les homosexuels étaient malades et qu’il fallait les soigner avec des pilules ou des décharges électriques.
    Mais on ne s’est jamais penché sur le penchant des hommes d’Église pour leurs confrères ou pour les enfants de moins de 15 ans.

  5. 06/04/2010 à 21:42

    Tous des pourris?

  6. 6 Dr. Morisset
    06/04/2010 à 22:02

    J’ai la volonté de croire que c’est pas aussi facile.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès