20
Juin
10

Les yeux dans les bleus et la tête dans le cul

L’autre jour, un client me demande sur le ton de la plaisanterie :

Docteur, admettons qu’ouvrir un Coca-Cola, c’est ouvrir du bonheur. Si jamais j’en bois une canette dans ma BMW, qui m’apporte de la joie, est-ce que je risque une overdose de bons sentiments?

Ma réponse était dans le même esprit.

Ben ça dépend si vous allez faire vos courses chez Carrefour. (cf « le positif est de retour »)

Bon voilà ça va pas péter bien loin, c’est bon enfant… mais au moins l’atmosphère est plus respirable dans mon cabinet qu’en conférence de presse avec Jean-Pierre Escalettes et Patrice Evra.

Revenons d’abord sur « l’affaire » qui agite tout le pays.

A la mi-temps du match contre le Mexique, Nicolas Anelka et Raymond Domenech auraient eu une explication d’hommes selon Patrice Evra. L’Équipe parle plutôt d’une dispute entre deux collégiens.

Nicolas Anelka est exclu du groupe. La France est toujours 3e de son groupe.

Est-ce la faute de Domenech, celle d’Anelka ou celle d’Escalettes? Peu importe. La coupe du monde est en passe d’être foirée. Et parallèlement à cet échec sportif, l’image des Bleus est affreusement gérée. Après une qualification acquise à la force du poignet, aurait-on pu s’épargner pareil scandale?

Il y a de nouveau une guerre entre les joueurs et le public. Les Bleus, Thierry Henry en tête, se sont souvent plaints du manque de soutien du public français. A cette fracture vient de s’ajouter dernièrement une guerre médiatique entre les joueurs et les journalistes.

La réalité c’est que l’équipe de France n’a toujours pas fait le deuil de 98. La qualité des joueurs n’est pas remise en question, mais il n’y a aucun leader capable de souder une équipe qui n’est pas à la hauteur des attentes qu’elle suscite. Les Bleus sont en complet décalage.

Plutôt que de faire profil bas, la stratégie a été de se couper du monde : Entrainements à huis clos, joueurs inaccessibles… On a fait de cette équipe une bande de onze pseudo-stars prétentieuses qui a fini par se fâcher avec tout le monde.

En France quand on gagne, tout va bien. Quand on perd, les têtes tombent…

– C’est parfois pire ailleurs –

Quand on perd il faut se justifier. Quand on leur ferme les portes, les journalistes veulent savoir pourquoi. Ces journalistes qu’on traite comme des vautours ne font que leur travail. Ils ont besoin d’histoires à raconter.

Plutôt que d’être ultra-rigide, pourquoi ne pas avoir été un peu plus cool?

C’est vrai qu’on sait être cons en France.

Mais l’histoire a prouvé qu’on savait être cool.

Plutôt que d’accuser les journalistes d’avoir violé l’intimité du vestiaire, pourquoi ne pas leur avoir donné les histoires qu’ils réclament?  Je parle de vraies histoires… pas de la sortie VTT de Marc Planus à Tignes, ni du week-end en Tunisie de Valbuena, ni du discours convenu de Malouda, ou des interrogations de Toulalan.

Et cette chasse au traitre? Est-ce la bonne histoire? Est-ce le bon moment?

En tout cas, il serait temps d’en finir avec cette posture défensive afin de calmer les attaques des journalistes, mieux les nourrir et ainsi éviter qu’ils n’inventent n’importe quoi (l’homosexualité de Gourcuff, la terreur Ribery, la conspiration Zidane).

En un mot, il est nécessaire pour la santé du football français de reprendre un peu le volant de sa communication.

Bon après moi je dis ça, c’est pas mon boulot. Mais j’imagine la réaction de mes clients si je me murais dans le silence alors qu’ils attendent mon diagnostic.

Je pourrais comprendre qu’ils fassent la tronche et refusent de payer les 89,99 euros de la consultation.

Il est temps de se sortir la tête.

Publicités

4 Responses to “Les yeux dans les bleus et la tête dans le cul”


  1. 21/06/2010 à 23:13

    Et Dominique de Villepin d’ajouter « je ne veux pas que la France ressemble à notre équipe de foot! » (je crois)

    (Docteur, faudra penser à changer de couvre chef, on est en été merde!)

  2. 2 anaïs
    15/07/2010 à 13:41

    Ca ne se trouve pas ce genre de photo (la dernière) ça se fabrique ! Cela fait un bail que je n’avais pas autant ri !

    PS : En tout cas je n’ai pas abandonné le mondial avec la défaite des bleus : depuis le départ je soutenais les espagnols !!! (et j’ai appris que regarder du foot ça pouvait être une vraie souffrance ^^)

  3. 3 Dr. Morisset
    15/07/2010 à 14:54

    Des photos comme la dernière, ça ne se trouve ni ne se fabrique, ça se vit!
    Ma question serait la suivante : compte tenu de la position du mec (il s’agit visiblement d’un mec), est-ce qu’on peut supposer qu’il se brosse les couilles chaque matin en guise de brossage dentaire? Si oui, quid de son haleine?

  4. 4 anaïs
    15/07/2010 à 14:56

    Non mais… Ce n’est pas les couilles qu’il se brosse, c’est la prostate ^^


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès