26
Juin
10

Je ne suis pas un vieux con

J’étais contre cette idée.

Mais les Dessources ont insisté, moyennant finances, pour que je reçoive leur fille…

Alors qu’est-ce qui se passe?

_ Je m’appelle Manon. J’ai 16 ans. Ma vie est banale, mes parents normaux, mon frère normal, mes animaux de compagnie, ma télévision… Il me fallait de quoi exprimer mon originalité, ma suprématie intellectuelle. Sauf que quelques grosses claques dans la gueule plus tard, j’ai commencé à comprendre le principe de l’humilité et de la modestie.

Visiblement il lui restait encore du travail.

A l’heure qu’il est je pourrais me prendre en photo la bouche en cul, de travers dans mon miroir tout sale, pour mettre ça sur mon skyblog avec une phrase de dépressive sortie d’un poème de Baudelaire que j’aurai vaguement étudié en cours. Parce que Baudelaire d’abord c’est un écorché vif, et moi aussi je souffre dans mon quotidien trop dur d’ado. Je dis ça, mais je passe mon temps à me plaindre sur mon blog. Alors docteur, vous pouvez faire quelque chose pour moi? Je crois bien que je suis une saloperie d’ado égocentrique qui se plaint tout le temps. Mon cas est récupérable?

Elle avait raison, elle n’était rien d’autre qu’une ado à la con. Elle en avait conscience en plus. Oui ça serait récupérable… avec du temps. Mais elle allait en agacer plus d’un d’ici là. Est-ce que je pouvais faire quelque chose pour elle? Certainement. Mais le souhaitait-t-elle seulement?

Elle cherchait surtout à sentir un peu d’attention, comme l’équipe de France de football.

Il y avait en elle un besoin d’être en guerre contre le monde entier comme chez Patrice Evra.

Il y avait une impression de mise à l’écart comme chez Thierry Henry.

Il y avait une grosse envie de dire merde comme chez Nicolas Anelka.

Et enfin il y avait une grosse capacité à nier la réalité comme chez Eric Abidal.

Parce que qui mieux qu’un ado sait manier la langue de bois aujourd’hui? Derrière son style pompeux et son air sûre d’elle, elle ne faisait pourtant que de me servir un discours convenu et rempli d’incohérences.

On sentait un talent certain quoique terni par une attitude méprisante, sûrement par maladresse… comme chez les footeux d’ailleurs. Alors que faire? Lui donner 4h de colle? Lui jeter des tomates? Elle m’a fait perdre la coupe du monde quand même cette idiote!

En plus, elle ne le savait pas mais elle me renvoyait à mes plus grandes frustrations. Car Manon pour moi c’était Pagnol, l’amour impossible, des heures à errer dans les collines de Provence après un fantôme qui n’avait d’yeux que pour cet enculé de Hypolite Girardot.

Écoute Manon, oui j’ai tué ton bossu de père. Oui je suis laid. Mais je t’aime d’amour. Puis-je t’offrir quelques œillets?

J’avais toutes les raisons de l’envoyer chier comme elle le méritait. Mais il faut avoir été un jour dans la peau d’Ugolin pour comprendre que ce qu’il aimait chez Manon, en dehors de ses seins, c’était l’inaccessible : sa jeunesse!

Tout faisait désormais du sens. Qui peste contre l’équipe de France? Les jeunes sont déçus. Mais ce sont surtout les vieux qui râlent, reprochant quelque part aux jeunes de gâcher bêtement la chance d’une vie qu’ils savent courte.

Putain, on en revient au débat éternel entre la connerie des uns et la folie des autres.

Alors qu’est-ce que je peux faire pour toi? Mais rien du tout ma grande! Tu veux qu’on s’intéresse à toi mais tu n’as pas encore écrit ton histoire. (ni passé ton bac) Alors va… Je te rends ta liberté. Moi il faut que j’accepte mon âge.

Je fis un bisou sur le front de l’enfant en lui filant un bon coup de pied au cul à la hauteur de son arrogance. Non mais.

Publicités

10 Responses to “Je ne suis pas un vieux con”


  1. 27/06/2010 à 22:43

    Aah! Cette jeunesse (en folie) qui fuit toujours trop vite. Une brave enfant dont je retrouve le blog, perdu depuis quelques temps.
    Quelle verve pour ses 16 ans!

  2. 2 AwayFK
    27/06/2010 à 23:47

    Merci beaucoup Lilith !

    Et toi Doc’, tu as quand même joué au journaliste en prenant uniquement les pires trucs que je disais. Je suis vexée. A jamais.

    Je peux même pas faire semblant d’être surprise, j’ai déjà lu l’article sur gmail…

  3. 3 Dr. Morisset
    28/06/2010 à 00:11

    Nous sommes tous sélectifs dans ce que nous voulons entendre Manon.

    J’aurais du botter + fort.

  4. 4 Mister Pizzo
    28/06/2010 à 18:06

    Doc, Doc, Il y a quelqu’un?

    Avant de te demander si tu es ou pas un vieux con, demande toi si plus jeune tu en étais déjà un ou pas?

    Nous sommes tous sélectif, c’est vite dit Doc. Aux vues du magnifique parcours de notre trop chère équipe qui repart brecouille comme on dit dans le jargon, la fierté nationale comme le moral dans les chaussettes, il n’y a guère que les bleus à l’âme pour nous rappeler que la France et son équipe est encore en vie.
    D’où l’importance d’être sélectif comme d’être constant dans son effort de le rester. Malheureusement Raymond n’avait pas ce don.

    Après la connerie n’a pas d’âge. A la limite dans certains cas , comme la valeur, elle n’attend même pas le nombre des années. On est toujours assez vieux pour être le con de quelqu’un. D’ailleurs et c’est le gros du problèmes avec les cons c’est que eux au contraire se trouvent très intelligents puisque c’est avec leur seule connerie qu’ils se jugent et jugent le monde qui les entoure.

    C’est pour ça que pour une fois je suis pleinement d’accord avec toi Doc. Tu n’es pas un vieux con. Tu n’es même pas un con tout court. T’es juste un mec qui vieillit et qui parfois regrette de ne plus être si jeune que ça. Un âge ou se plaindre est un leitmotiv à lui tout seul et la joie de vivre un mot qui fait peur, une insulte insortable genre « Va te faire enculer sale fils de pute! ».

    C’est que les ado nous renvoient a notre passé et pire à notre future qui nous éloigne un peu plus encore de cet âge d’or ou tout est permis même si on nous interdit tout. Parce qu’à cet âge là on s’en fou. Il n’y a qu’à voir les joueurs de l’équipe de France, ils en ont fait qu’à leur tête plutôt que d’en faire avec leurs pieds et on a vue le résultat.
    Il faut que jeunesse se passe voilà tout. Le problème c’est que contrairement à ta jeune patiente Manon, les gars ont pas loin de 30 ans pour certains. Ce qui prouve par A+B que la connerie si elle n’a pas d’âge à par contre un problème intergénérationelle…

  5. 28/06/2010 à 19:49

    c’est bizarre, depuis le début la coupe du monde t’es pas drôle …

  6. 6 Dr. Morisset
    28/06/2010 à 20:03

    C’est pas bizarre, c’est drôle.

    Je vous invite à aller rire ailleurs.

  7. 7 Dr. Morisset
    28/06/2010 à 20:07

    Les ados sont le miroir de notre jeunesse perdue. C’est bien ça le problème d’ailleurs : on n’aime pas y voir son reflet tout boutonneux.

    Je ne suis pas sûr d’avoir compris ton point sur la sélectivité.

    Mais par contre je valide doc, doc y’a quelqu’un? qui aurait pu être encore plus délirant en doc, doc, y’a guelgu’un?
    (cf la Mannschaft)

  8. 8 Galstar
    29/06/2010 à 00:15

    C’est beau! Je suis soufflé par ta vision de l’ado!
    En plus ça reste valable jusqu’à la majorité, vers 50 ans.

  9. 9 Dr. Morisset
    29/06/2010 à 00:25

    On est d’accord.

  10. 29/06/2010 à 14:36

    Sans l’intervention de Manon dans les commentaires, j’aurais imaginé que tu avais reçu @annaduminou !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès