12
Août
10

Ma copacabane au Canada

Le Dr Morisset (ie « je ») ne prend pas de vacances cet été.

C’est pas mon état d’esprit d’aller faire le guignol dans un camping, me forcer à boire du pastis avec des gens que je déteste… J’estime qu’en tant que professionnel de santé, j’ai le devoir d’être là quand les clients ont besoin de moi ; un peu à la manière de Batman.

Et puis d’abord pas besoin de prendre des vacances puisque la semaine dernière, la direction de l’hôpital a décidé de m’envoyer en séminaire au Brésil.

Alors j’entends déjà les Français de France me chambrer… « Oui les Brésiliennes elles ont des gros culs, Oui les Brésiliens savent pas défendre etc. » Sauf que je rappelle que c’était avant tout pour du boulot et qu’en rentrant j’étais attendu au tournant.

J’ai pris la parole solennellement devant un parterre de médecins attentifs.

Humhum… Messieurs-dames… chers confrères… dans mes voyages… j’ai vu… le futur!

A la mine peu convaincue de l’assistance, j’ai immédiatement compris que je devais redescendre d’un cran et rentrer dans des détails plus touristiques. Sauf que dans la salle, il y avait aussi le professeur Meirelles.

Le professeur Meirelles est une sorte de docteur Portugais de bas étage qui a enroulé tous mes collègues avec ses refrains populistes. Meirelles je ne le porte pas dans mon cœur. Je décidais donc de franciser volontairement mon récit afin de l’agacer.

Alors quand je suis arrivé à Rio, je suis allé à Copacabane (ie « Copacabana« ), puis à Ipaneme (ie « Ipanema« ). Le soir je suis allé voir un spectacle de Batucade (ie « Batucada« ). Et le lendemain je suis monté au Corcovade. (ie « là-haut »)

Je me sentais presque dans la peau d’un Corse.

Mon programme ne manqua pas de susciter les interrogations les plus audacieuses.

_ Docteur, avez vous vu des gens danser la Lambade (ie « Lambada« )?

_ Est-ce que vous avez bu de la Cachace (ie « Cachaça« )?

_ Avez vous regardé des Télénovelles (ie « Telenovellas« )?

Je snobais royalement ces questions sans intérêt.

C’est alors que s’est levée une main. La main de la question qui fâche. Celle… de Meirelles.

Bonsoir, Jean-Christophe Meirelles Santos, médecine obstétrique. Je suis d’origine lusitanienne. Je regrette que vous ne nous donniez qu’une description en surface de votre expérience brésilienne. Qu’est-ce qui vous a marqué là-bas? Merci.

Il m’énervait prodigieusement à faire son malin comme ça…

Meirelles tu m’énerves à faire ta star là…

_ Mais je fais pas ma star Morisset…

_ Mais si!! T’es là tu fais ta star… tu me vouvoies, tu donnes ton nom, genre on te connais pas… et pis « médecine obstétrique » ça va quoi…

_ C’est ma spécialité!

_ Ça va me prends pas pour un con Meirelles…

_ Morisset tu nous sers des lieux communs depuis tout à l’heure. Donne nous du vrai!

_ Écoute ce qui m’a marqué au Brésil ce sont ces favelles (ie « favellas« ) qui cohabitent avec les villas (ie « villas ») Au Brésil, on sent que tout le monde vit ensemble, dans la bonne humeur et le respect de l’autre. Il y a bien une police des touristes, mais c’est plus pour s’assurer qu’ils ne chourent pas une statuette en douce.

J’ai ressenti une telle harmonie là-bas. Et dans l’avion du retour, j’ai lu avec désespoir que les supporters du PSG d’Auteuil et Boulogne se plaignaient d’être mélangés dans les tribunes. Et j’ai regretté qu’on n’arrive pas à mixer les peuples en France!

Cette déclaration me valut des applaudissements mérités que je savourais à leur juste valeur.

C’est vrai, on devrait s’inspirer du modèle brésilien. Ça m’en ferait presque oublier la raison de mon voyage et le thème de mon séminaire de chirurgie plastique : la création d’un être de réconciliation, à qui Bernard Minet aurait pu dédier une chanson comme il l’avait fait pour Bioman (« moitié homme, moitié femelle… »)

le shemale.

Crédit : Getty Images, Private Transsexual

Publicités

5 Responses to “Ma copacabane au Canada”


  1. 12/08/2010 à 09:09

    Par contre, savoir si on trouve des Raviolis au Brésil, ça on sait pas hein ! Non NAAAOOON, ici on parle plutôt de footchiboll.

  2. 12/08/2010 à 21:59

    Je garde un excellent souvenir de mon séjour au Brésil, mais on n’a pas dû fréquenter les mêmes établissements…

  3. 3 Dr. Morisset
    12/08/2010 à 22:00

    ça respire les origines portugaises là…

  4. 4 Dr. Morisset
    12/08/2010 à 22:03

    Tu parles de ces endroits où les femmes ont trois jambes?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès