14
Août
10

Ces enfants à qui on ne peut rien refuser…

L’autre matin, j’ai senti un petit air frais en allant au boulot. Ça m’a inspiré.

J’ai siffloté tout la matinée il est mort le soleil.

Sauf qu’en pleine séance de vaccination cette mélodie n’était visiblement pas au gout de la petite Zait-Auffrey (prénom : Mélanie). Il est évident que le sens profond de cette chanson lui échappait complètement. Mais elle prit peur et se mit à chialer comme une truie, se jetant dans les bras de sa mère, refusant énergiquement le vaccin que je lui proposais sous prétexte que j’étais un vilain monsieur.

Il m’est d’avis que le pistolet à mastic que j’utilise pour les vaccins n’était pas complètement étranger aux larmes de la petite.

Je comprends pas parce que quand les Japonais de chez DrWalt sont venus me vendre ce produit, ils m’avaient pourtant juré que c’était moins anxiogène que les seringues auprès des clients, notamment des clients de moins de 8 ans.

Bref peu importe la gamine était en train de chialer. D’habitude j’ai le soutien des parents, mais la mère s’était mise en tête de me casser les couilles.

Vous êtes complètement con de chanter ça devant une gamine de 6 ans!

_ Alors déjà madame Auffrey, vous modérez un peu vos propos. Hein. Ensuite je savais pas que Mélanie pouvait connaitre cette chanson. On se parle quand même de Nicoletta là. Et puis d’abord la chanson n’y est pour rien, je crois qu’elle a tout simplement peur du pistolet à vaccin.

_ Oui nan mais alors attendez aussi, un pistolet à mastic pour faire des vaccins! C’est n’importe quoi!

_ Bon allez…

Hop. J’ai viré ces deux emmerdeuses de mon cabinet. Nan mais qu’est-ce qu’elles croivent? (ie « croient ») Qu’un médecin c’est juste une Merco dans une cour?

J’ai rien à me reprocher moi. Je regarde des deux côtés avant de traverser la rue.

A leur départ, j’ai analysé un peu la situation à froid. Et j’ai réalisé, c’est terrible, qu’on ne peut rien refuser à des gamins. Un peu plus tôt, la gosse s’était mise à chialer pour une fausse raison, la mère a même pas cherché à comprendre. Elle a rué direct dans les brancards.

Le constat est là : je crois que y’a rien de plus vendeur qu’un gosse aujourd’hui.

C’est pas les exemples qui manquent. La pub Evian avec les bébés qui font du roller

Nul à chier. Mais ça marche.

Pourtant ils nous avaient déjà fait le coup y’a 10 ans merci. Personne se rappelle de rien ou quoi?

Décathlon ils mettent un gosse ils font un carton.

Et Maurice qui a bouffé tous les Choco Suiss?

Cadum aussi qui continue sa saga avec ce grand bébé cheval de Manaudou

Je déteste la Bretagne. Je ne regrette pas qu’ils ne soient pas allés au bout de la logique :

Tout douche, tout doux, tout Manaudou, tout Manau

Il y a deux choses qui vendent sur terre :

1) le cul

2) les gosses

Bizarrement je comprends pas la raison pour laquelle on a du mal avec le concept des enfants qui font l’amour entre eux. (qui n’a rien à voir avec la pédophilie notez bien) Sur le papier, avec ça, on serait capable de vendre n’importe quoi!

Si les enfants vendent si bien (auprès des adultes) c’est parce qu’ils ne trichent pas. Enfin si ils trichent, et en conscience en plus, mais ils le font avec un tel naturel, une telle innocence que ça passe à 99% des cas. Dans une situation critique, n’importe quel collègue céderait à la panique face à l’enfant en pleurs…

Et bien avec moi la comédie ne dure pas longtemps.

Le charme des gosses n’a aucune emprise sur moi.

Tout simplement parce que MOI AUSSI je suis un grand enfant.

Crédit : Getty Images

Publicités

12 Responses to “Ces enfants à qui on ne peut rien refuser…”


  1. 1 Djiz (comme "semence")
    14/08/2010 à 23:50

    M’est avis qu’un bon coup d’boule en plein pif, ça l’rendra moins attrayant, le chiard…

    … Et dire que c’est pour ça qu’on s’est battus au Viêtnam… Saletés d’gauchistes!

  2. 2 Dr. Morisset
    15/08/2010 à 12:00

    Je crois que tu confonds le Vietnam et l’Indochine.
    Parce que ça n’a rien à voir.

  3. 15/08/2010 à 22:32

    A la vision de cette chute irrésistible, j’imagine que l’absence de Martine vous pèse toujours autant.
    J’aime pas les enfants, c’est une stratégie de vente qui ne fonctionne pas avec moi. J’y suis physiquement ET psychologiquement hermétique à ces sales gosses…

  4. 16/08/2010 à 09:05

    Pas besoin qu’il y en ait plusieurs; un seul, c’est déjà un problème.

  5. 6 Dr. Morisset
    16/08/2010 à 11:39

    Ne me remerciez pas, je fais mon boulot.

  6. 7 Dr. Morisset
    16/08/2010 à 11:39

    C’est ta stratégie de vente personnelle?

  7. 8 Dr. Morisset
    16/08/2010 à 11:40

    Je crois qu’il y a des droits d’auteur sur ce commentaire.
    Brice Hortefeux va te tomber dessus.

  8. 16/08/2010 à 11:49

    Encore faudrait-il que j’ai quelque chose à vendre

  9. 16/08/2010 à 19:58

    Pour l’instant, il a d’autres sans-papiers à fouetter.

  10. 11 anaïs
    26/08/2010 à 14:44

    Touche pas mon pote… heu, mon gosse !!!

  11. 12 Dr. Morisset
    26/08/2010 à 14:47

    Sachant que ton gosse peut également être ton pote.
    L’un n’empêche pas l’autre.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès