25
Août
10

Le monde est à nous (à l’envers)

On peut mal commencer sa journée sans nécessairement se lever du pied gauche. On peut par exemple regarder Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV.

Dans sa chronique d’hier, il était fait mention de la vague de rachats de grands groupes européens par des grands groupes de pays émergents. (Par « pays émergents » on faisait clairement référence à la Chine ou la Corée) Et clairement on sentait un ton mi-amusé par ce retournement de situation, mi-inquiet quand même aussi parce qu’on se souvient tous du traitement qu’on a infligé aux esclaves. Et on sait aussi que la vengeance est humaine. Alors bon il ne s’agirait pas que ça nous arrive un jour!

C’était un départ un peu trop agressif pour moi et mes tartines beurrées. En plus les économistes ont souvent une condescendance dans le ton qu’on ne retrouve plus guère aujourd’hui que chez certains entraineurs de foot.

Tout ça n’a rien de drôle.

Je pris une sage décision : dorénavant, je ne me réveillerai plus avec BFMTV mais avec TFou. Très peu de chances pour que Zoé Kézako me foute le stress du grand matin.

J’ai assez vite compris que ce qui semblait le plus déstabiliser les journalistes, et j’imagine terroriser les auditeurs … c’est justement ce retournement de situation. Parce que les histoires de l’esclave qui dépasse le maitre, c’est marrant dans les livres. Ça fait rêver les pauvres. Mais quand c’est en vrai et que le maitre c’est nous ça n’est plus pareil. Je veux dire si vous êtes les Allemands et que vous avez le choix entre jouer à l’Allemande et gagner la Coupe du Monde, ou jouer à la Brésilienne et vous faire sortir en demi le choix est vite fait. Et je pense que n’importe quelle femme sera à même de comprendre ce raisonnement.

Les pays émergents émergent pour de vrai et prennent le contrôle. Ils font ressurgir le spectre du Viet-Nam.

Personne n’a envie d’en arriver là.

Quel bordel. On en serait presque à en vouloir aux grands navigateurs d’avoir découvert ces pays…

En tout cas, jamais on aurait pu s’attendre à ce que Korea National Oil Corp formule une offre d’achat de son concurrent britannique Dana Petroleum. Il y a un véritable bouleversement des repères auquel visiblement nous ne sommes pas prêts. Le tremblement de terre c’est bien pour Haïti, pas pour nous.

Du coup c’est la panique.

Et il m’est quasiment impossible de ne pas faire le lien avec la politique actuelle du gouvernement puisque tous les chemins y mènent. (aux Roms)

Les Roms sont des gens dont la seule maison se résume à leur caravane. Donc on ne peut pas vraiment dire qu’ils ont d’attache avec quoi que ce soit, si ce n’est leur remorque. Comme le disent les plus poètes d’entre nous, « le monde est leur demeure ». Un peu comme un SDF est partout chez lui. (surtout sur le trottoir)

Bon après, les Roms aussi ont leurs références. Faut pas croire. Mais leurs références sont plus immatérielles… c’est leur dialecte, leur musique…

Et bien ces gens là sont justement chassés par le gouvernement pour cette éthique. Ils font peur à l’UMP pour qui les références doivent plutôt passer par un bel appartement dans le XVIe que par une guitare sèche.

Mais du calme!!

Je fais des raccourcis un peur rapides là, un peu bien pensant… moi même je n’ai pas de cabinet itinérant. Comme j’ignore le désespoir de celui qui vient de tout perdre, je suis bien placé pour dire que ça fout grave la pétoche!

Mais bon qu’on se rassure, il y a encore pas mal de choses qui ne changeront jamais dans la vie. Il n’y a qu’à regarder les informations pour s’en convaincre.

Publicités

6 Responses to “Le monde est à nous (à l’envers)”


  1. 1 Thomas
    25/08/2010 à 06:32

    très pertinent !!

  2. 2 Mister Pizzo
    25/08/2010 à 15:03

    Tout n’est surtout qu’éternel recommencement… Comme avec les Roms en ce moment. Un effroyable épisode qui en rapppelle un autre: les rafles pendant la seconde guerre mondiale. A croire que le propre de l’homme (ou plutôt le sale), c’est de ne jamais reconnaître, ni même d’apprendre de ses erreurs. Un peu à l’image de Shell responsable mais pas coupable.
    Pourtant avec un président de la république au patronyme très répandue chez les Roms, on aurait pu espérer un peu plus d’humanité de la par de le France, (ex) terre d’asile.

  3. 3 Dr. Morisset
    26/08/2010 à 14:48

    Je sens en filigrane une référence assez grossière à Etienne Daho…

  4. 27/08/2010 à 01:24

    Mais quelle idée aussi de regarder BFMTV au réveil! Non. Le matin, seul Spongebob est capable de nous montrer la voie.

  5. 5 Mister Pizzo
    27/08/2010 à 13:13

    Les synthés à chier, sa voix qui inexorablement me fait penser à chaque fois que je l’entend (à condition bien sûr de monter le volume à fond), que n’importe qu’elle guignol peut faire de la chanson et le côté salement clipé qui fou la gerbe en moins c’est un peu près ça Doc. Enfin, ce n’est pas comme si vous n’êtiez pas coutumié du fait. Les raccourcis tout ça, les parades en forme de fin de non recevoir si ce n’est 3 mots jetés à la volée comme on balance une oreille de porc séché à son clébard…
    Je comprends mieux pourquoi on nous appelle « patient ». C’est qu’avec les médecins on a plutôt intérêt à l’être… Mais je crois bien qu’il va me falloir une autre ordonnace Doc, celle-ci commence à me donner des boutons..

  6. 6 Dr. Morisset
    28/08/2010 à 14:42

    Comme disait Morandotti, la patience est une vertu qui s’acquiert avec de la patience.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès