10
Oct
10

Allo tonton (David), pourquoi tu chantes plus?

J’ai rien contre les enfants. Encore que

Certes je nourrissais une animosité envers mon neveu par alliance. Mais rien de plus. Les gosses, je les remets en question, comme le reste. Ça s’arrête là.

Des enfants, j’en ai pas personnellement. J’en ai jamais eu. Et ça me parait compliqué d’en avoir aujourd’hui alors que ma femme s’est barrée. Surtout que je n’aime pas assez les enfants pour en adopter un et supporter à moi seul les vices cachés…

Ces jours-ci je m’entraine dur au parc Georges Brassens (« l’Auvergnat »). Je m’entraine comme un fou. Ce jour là, ma foulée était ample. J’étais facile. Je slalomais entre les gens. C’est à ce moment que l’inévitable est arrivé : j’ai percuté un enfant de plein fouet. Toute ma vie je me rappellerai l’effroi que j’ai lu dans ses petits yeux de fouine juste avant l’impact…

Faut bien comprendre que des gamins dans un parc c’est le cauchemar du runner. C’est comme des abeilles dans une ruche. Ils virevoltent partout. On fait son maximum pour les éviter mais parfois le maximum ne suffit pas.

Sa mère ressemblait à une sorte de Christine O’Donnell version 15e arrondissement de Paris.

Évidemment cette connasse s’est jetée sur moi.

Nan mais ça va pas?!

J’étais furax que le gosse m’ait ralenti alors que j’étais bien dans mon rythme. Je conservais néanmoins le contrôle de mes nerfs. Je lui parlais en professionnel…

Vous êtes la mère?

_ Bien sûr que je suis la mère!! Vous êtes fou?

_ Écoutez madame, on va commencer par se calmer. J’ai anticipé les mouvements de votre fils.

Je pris un couple de papis sur le banc à témoins.

Votre enfant m’a pris à contre pied. Croyez bien que je regrette ce qui vient d’arriver. Dans le civil, je suis médecin. Votre fils vivra. Mais je vous propose quand même d’appeler les pompiers, pour plus de sécurité.

_ Vous êtes complètement con! Vous avez vu la vitesse à laquelle vous courrez??

Ouais c’est vrai que je courais vite…

Nous sommes dimanche, les enfants ont la priorité dans ce parc!

_ Euh attendez là… J’ai jamais entendu parler de ces histoires de priorité là… Vous êtes sûre?

_ J’en suis certaine!

A vrai dire, plus que sa connerie, ce sont ses certitudes qui m’ont dérangé…

On dit que la situation actuelle est difficile, on met la faute sur le dos de la crise, de Kerviel, du gouvernement… Moi je crois qu’on devrait attribuer la faute à nos certitudes.

Moi je suis d’une génération qui a grandi en lisant Descartes se poser des questions sur tout et n’importe quoi. Je suis un homme qui a passé sa jeunesse à se masturber sur les films de Marc Dorcel où les acteurs n’étaient sûrs de rien.

Ce sont ces doutes, cette incertitude qui m’ont maintenu en vie et qui ont fait de moi l’homme robuste que je suis aujourd’hui.

A l’inverse j’aime pas les gens qui sont remplis de certitudes :

Laurent Blanc et ses certitudes quant à la victoire des Bleus, ça conduit à un match crispant et un poteau roumain. Il est prétentieux, il est chiant comme la pluie.

Au contraire, rien de plus plaisant que l’incertitude de l’homme qui sort des buissons alors qu’il vient d’y faire un petit pipi. J’adore lire la culpabilité sur son visage.

Rien de plus amusant que l’incertitude du candidat des Chiffres et des Lettres qui hésite avant de placer un mot dont on sait à l’avance qu’il va l’embarrasser.

Plus simplement : rappelons-nous de Tonton David.

Toutes ces certitudes l’ont conduit vers là où vit Larusso : dans l’oubli. Et Sarkozy est président de la République.

Alors que pourtant, sur le fond, il avait pas complètement tort…

Crédit : Getty Images

Publicités

2 Responses to “Allo tonton (David), pourquoi tu chantes plus?”


  1. 12/10/2010 à 22:36

    Mais quelle idée de courir aussi? Et un dimanche en plus?

    Ceci étant, je n’ai pu m’empêcher de remarquer qu’il y avait pas mal de « moi » dans cet article (je les ai pas compté)… Notre docteur deviendrait-il autocentralisé??

  2. 25/04/2013 à 22:32

    Tu souhaites de jouir maintenant ? Trouve des actrices de cul sur Pornobande !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès