30
Oct
10

L’inefficacité de la politique de Pampers

C’est armé de mon plateau que je m’approchais du préposé à la cantine, Mr Girardin, alias « le gros Girardin ».

Fort du fait qu’il s’agissait d’une journée thématique, il me demandait si je préférais en guise d’entrée un « tapas » ou deux « petits pinchos ». Je restais quelque peu sans réponse devant cette question dont l’intérêt ne me paraissait pas évident. Face à mon mutisme, le gros Girardin commença à s’agiter, arguant qu’il n’avait pas que ça à faire.

Je lui répondis :

Écoutez Mr Girardin, nous avons toujours entretenu des rapports d’honnêteté. J’ai du respect pour votre moustache et vos kilos en trop. Mais je vous le dis aujourd’hui, votre question ne m’enthousiasme pas. En ce moment, je suis davantage passionné par Wikileaks.

Wikileaks, c’est un site de ressource et d’analyse politique et sociétale dont la raison d’être est de donner une audience aux fuites d’information afin de porter à la connaissance de tous les comportements non éthiques de leur gouvernement ou de grandes entreprises. En 2010, Wikileaks a rendu publics des documents militaires américains secrets sur la guerre en Afghanistan.

Bref on aura compris que les fuites de Wikileaks foutent grave la merde.

Au point que l’Etat major américain fait ce qu’il peut pour empêcher le site de « nuire », notamment en essayant de pourrir le responsable des fuites, Julian Assange.

Tout ça me rappelle une cliente lors d’une de mes tournées matinales…

Bonjour Madame, Dr Morisset. Que puis-je faire pour vous? (moyennant finances)

_ Docteur, j’ai surpris quelque chose de terrible dans la chambre de mon enfant ce matin.

Auriez vous l’amabilité de venir constater par vous même…

Un peu de bon sens suffisait à comprendre que le gosse avait tout simplement pissé au lit et qu’il n’en était visiblement pas fier.

Je dois justifier mes honoraires. Et ça passe souvent par un diagnostic qui claque. Un médecin de ma trempe est obligé de penser au potentiel de claquance de son diagnostic. Après un tout petit temps de réflexion, je formulais mon jugement, terrible.

Madame, je crois que votre gosse a pissé au lit!

Et à en juger à la discrète odeur d’urine et au matelas encore tiède, je dirais que le méfait remonte à seulement quelques heures.

La mère était en recherche de solutions.

Que faire docteur? J’ai tout essayé. Je gueule ça marche pas. Il pisse sans arrêt cette crevure!

Elle n’avait pas essayé bien loin. Ma réponse fut limpide.

Madame, n’y prêtez plus attention. Il finira par s’arrêter de pisser un jour.

Elle ne comprenait pas. Pire, elle refusait de comprendre.

Je comprends pas.

_ Je le vois bien.

_ Sortez moi de cette impasse.

_ Madame, vous refusez de comprendre!

_ Comment ça?

_ Votre fils a besoin d’attention. Vous vivez ces fuites comme une défiance à votre autorité alors que c’est en fait un appel au secours. Ma solution, c’est de ne pas faire attention à ça.

_ Je ne comprends pas. Vous préconisez de ne pas lui apportez ce dont il a besoin?

_ Parfaitement. Quand le nageur se noie, je lui refuse sa bouée de secours. L’État Providence a montré ses limites madame. John Meynard Keynes est mort. Laissez votre fils se démerder. Quand il en aura marre, il s’arrêtera. La main invisible. Rappelez vous Adam Smith.

_ Vous n’avez pas une solution plus… concrète? Parce qu’à la fin le matelas reste mouillé et c’est moi qui fait la lessive.

_ Nan mais vous voulez quoi? Lui mettre des couches?? Vous croyez que ça va régler ses problèmes?

Madame, suivez mon conseil. Et puis d’abord… qu’est-ce que la vérité? Ça vous fera 89,90 euros.

Elle était perplexe. Je choisis ce moment de flottement pour la laisser avec son pisseux de fils. Mon boulot c’est pas d’aider les gens, c’est de leur faire signer des chèques que je puisse encaisser par la suite.

Crédit : Getty Images

Publicités

7 Responses to “L’inefficacité de la politique de Pampers”


  1. 2 Dr. Morisset
    30/10/2010 à 09:59

    C’est tout.

  2. 30/10/2010 à 13:26

    Je rejoins l’avis de Corrine, même si je trouve que son point de vue est un peu radical.

  3. 4 EverGreen
    30/10/2010 à 17:32

    La médecine n’est pas qu’organique, elle est aussi psychologique.
    Cette bonne femme ne s’attendait pas à une solution miracle (et puis quoi encore), mais juste à un peu de réconfort…
    Evidemment, c’est pas en tombant sur Morisset que ça va arranger les choses…

  4. 5 Dr. Morisset
    31/10/2010 à 14:26

    Vous êtes un suiveur monsieur.

  5. 6 Dr. Morisset
    31/10/2010 à 14:28

    Morisset, il dit les choses. ça plait… ça plait pas. Le tarif est le même : 89,90 euros.

    Pour de vrai, il y a un vrai parallèle entre la réaction de la mère, celle du gouvernement américain, wikileaks et le gosse qui pisse au lit.
    Je fais mon métier.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès