04
Nov
10

Le monologue des testicules

Je crois qu’on peut dire que tout a commencé dans le métro.

J’étais tout simplement assis en face d’un gros renoi visiblement en rogne.

En rogne contre quoi? Je n’en savais foutre rien.Et j’allais pas le lui demander. Le gaillard n’avait pas l’air commode. Par ailleurs je ne parle pas l’Africain. Mais il avait visiblement les nerfs en pelote comme disent les grands mères.

C’est en prenant un peu de recul que je me suis rendu compte que le wagon entier tirait la tronche. Puis en apercevant mon reflet dans la vitre, je me rendis compte que moi aussi je faisais la gueule. J’étais parfaitement à ma place dans ce wagon. En réalité, je ne m’étais jamais aussi senti à ma place quelque part. I was part of this world.

Une fois à la maison je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de me faire une auto-consultation.

Plein de gens attendaient secrètement ce moment.

J’ai fait l’effort que redoutent nombre d’adolescents boutonneux : je me suis regardé dans la glace.

Bon Morisset, on va peut être se dire les choses.

_ Je suis d’accord.

_ Qu’est-ce qui se passe?

_ Ça va pas.

_ Je vois bien mec. Toi qui était si primesautier… qu’est-ce qui t’arrive?

_ Je sais pas, je crois que je suis moins drôle.

_ Moins drôle c’est à dire?

_ Ben moins drôle quoi. Tout le monde me le dit.

_ Tout le monde qui?

_ Ben tout le monde quoi, les clients, les collègues, les amis… J’ai l’impression que je ne séduis plus.

_ Du calme Morisset… Séduire, ça se travaille.

_ Pourquoi as-tu cette impression?

_ Je crois que je suis stressé en ce moment.

* Moi en pleine crise de stress *

Morisset, le stress est l’ennemi de la blague.

_ Je sais, je sais. Mais mon boulot c’est de plus en plus dur.

_ Morisset! Des raisons de stresser y’en a pour tout le monde. Prends un boulot amusant a priori… acteur porno. Et bien dis toi bien que les acteurs porno ont toutes les raisons du monde de stresser. Et je ne parle pas que de la taille de leur instrument de travail. Sauf que s’ils se mettent à stresser, ils ne bandent pas. Et c’est la fin du film avant qu’il n’ait commencé! Autre exemple, prends un mec comme Arturo Brachetti, son boulot a l’air facile… Sauf que s’il stresse et qu’il se gourre d’une chaussette et ben tout est foutu.

Laisse moi plutôt te poser une autre question… D’où vient cette pression de faire rire?

_ Je comprends pas.

C’est vrai putain… je ne comprenais pas le sens de ma propre question.

Laisse moi te le dire autrement : pourquoi tu te sens obligé de faire marrer la galerie? Ce n’est pas ta mission…

_ Ma mission?

Je commençais à m’hypnotiser moi même.

Morisset! Ta mission ici c’est de faire du sens!

_ Du sens! Oui chef!

_ Si les gens vont si mal aujourd’hui c’est parce qu’il n’y a plus de sens nulle part. Liliane Bettencourt file du pognon à François-Marie Banier elle ne sait même pas pourquoi. On n’a aucune idée de pourquoi elle porte plainte contre sa fille. Le fric? Les lycées font la grève sans savoir pourquoi. Les idées? Je suis sûr qu’Eric Woerth ne sait même plus pourquoi il a trahi les siennes. Regarde le remaniement de Sarkozy… Les gens sont désespérés. Toi tu fais du sens. Tu donnes de l’espoir. Le reste tu t’en fous.

Putain ça allait mieux tout d’un coup.

Ça allait d’autant mieux que je m’étais épargné la cure de Doliprane à la con, et surtout je n’allais pas devoir payer les 89,90 euros de la visite…

Les lendemains chanteraient à nouveau.

J’embrassais délicatement le miroir auquel je venais de m’adresser pendant quelques minutes ; une érection discrète mettait un peu de vie dans mon caleçon à fleurs.

Crédit : Getty Images

Publicités

7 Responses to “Le monologue des testicules”


  1. 1 corrine
    04/11/2010 à 02:19

    Hakuna matata, daktari

  2. 2 ­­­
    04/11/2010 à 15:54

    Pourtant avec votre CMU, une petite feuille de sécu et vous étiez remboursé des 89,9€ que vous vous eûtes payé.

  3. 3 Dr. Morisset
    04/11/2010 à 17:33

    Pas de pub pour les pauvres sur ce site. Les clients CMU ne sont pas solvables.

  4. 07/11/2010 à 21:36

    La schizophrénie semble guetter…

  5. 5 Dampkringz
    23/12/2010 à 23:15

    En tant qu’acteur pornographique/community manager de qualité, je me vois profondément outré par vos propos diffamatoires. Sachez que lorsqu’une crise de stress pointe le bout de son museau, il me suffit de penser au prochain jeu « concours pour gagner son poids en produits laitiers » pour qu’immédiatement la grosse cuillère s’élève vers le Zénith, prête à s’enfoncer dans un joli pot Suédois ou Russe! Autrement dit, je travail beaucoup même pendant les périodes de stress intense. évidement, ce cas n’est dû qu’à la complémentarité de ces deux métiers. Bien affectueusement.

  6. 6 Dr. Morisset
    23/12/2010 à 23:21

    Ce commentaire est un gigantesque pavé dans la marre des féministes qui affirment que les acteurs porno sont des machines sans âme ni sensibilité.
    Les acteurs porno sont avant tout de grands professionnels. Et aujourd’hui on ne peut pas, je répète on ne peut pas être un bon professionnel sans avoir un peu de poésie.

    Y compris quand on est dans le cul.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès