15
Jan
11

L’amour est dans le prêt

Vendredi dernier, je faisais un dernier tour dans les couloirs avant le week-end histoire de m’assurer que tout allait bien. J’aperçus un client accroupi en train de chouiner comme une gonzesse.

Je découvrir à ma grande surprise qu’il ne s’agissait pas d’un client, mais d’un collègue : Meirelles.

Dans la vie, on ne peut pas aimer tout le monde, n’en déplaise à Jésus. Et Meirelles je l’aime pas. C’est une sorte de docteur populiste, profondément agaçant. Tout ce que je déteste. C’est certainement pas pour bosser avec des mecs comme ça que j’ai fait médecine. Mais il avait vraiment l’air d’aller mal. Je me devais de parler avec lui.

C’était peut-être enfin la chance pour moi de prendre ma revanche.

J’adoptais volontairement un ton de voix infantilisant.

Ben alors Meirelles? Ben qu’est-ce qui se passe?

La tentation d’ajouter un « mon coco » ou un « mon poussin » était forte.

Pourquoi t’es habillé comme un client? T’as changé de bord?

(Fou rire contenu)

Ah Morisset. C’est toi.

Qui d’autre?

Morisset… c’est la crise dans mon pays.

_ Ton pays?

_ Oui, le Portugal.

Je jouais les innocents.

Le Portugal? Mais je croyais que t’étais de la 4e génération? Ton pays c’est pas la France?!

_ Si bien sûr. Mais le Portugal, ça reste mes origines.

Et voilà! On y revient toujours…

Ça va très mal là-bas.

Je souris pour lui montrer que je méprisais son désarroi.

C’est dur de me dire que le pays est au bord de la catastrophe. (Cf graphique ci-dessous)

Si nous n’avons pas d’aide, le poids de la dette sera trop lourd à porter…

Oui mais alors il faut aider Haïti, il faut aider la Grèce… maintenant il faut aider le Portugal. On peut pas aider tout le monde hein.

Si les hautes autorités ne font rien, nous allons finir comme les concierges de l’Europe.

Alors ça, ça serait ironique!

Écoute Meirelles, je vais me permettre de te parler franchement. Vous les Portos vous en faites toujours des caisses. Y’en a marre de votre cinéma et de votre comedia dell’arte.

_ Euh…c’est les Italiens dont tu parles Morisset.

_ Mais c’est pareil Meirelles! Tu fais pas d’effort là. Écoute, et ça va te rassurer, l’autre soir je regardais l’amour est dans le pré.

Puisque c’est de prêt dont on se parle. Et je me suis dit que les gens s’aiment beaucoup. Alors t’inquiète pas, les Européens ils vont te le donner le fric dont t’as besoin.

_ L’amour est dans le pré? Tu plaisantes Morisset?

_ Pas du tout.

Lui qui garde toujours son calme, il s’emporta d’un seul coup.

Mais arrête! Je n’ai jamais vu une émission aussi fausse. Karine Lemarchand pue l’hypocrisie à 100km.


Cette émission c’est des paysans célibataires qui font des belles promesses qu’ils seront incapables de tenir. Ils promettent la lune parce que le secteur agricole va mal et qu’ils s’en sortent pas seuls à la ferme. Ils parlent d’amour alors que tout ce qu’ils veulent c’est baiser autre chose que leurs vaches et avoir quelqu’un pour ramasser la merde. Et je te parle pas du générique de James Blunt.

She smiles at me in the subway. Pas dans un champ de patates. Nan sérieux t’es gentil Morisset mais si tu veux me réconforter me parle pas de l’amour est dans le pré quoi. C’est pas exactement un beau message d’espoir. En tout cas c’est pas comme ça que le Portugal va redécoller vers les sommets auxquels il était promis du temps de ou Vachquo dche Game.

(ie « Vasco de Gama »)

Bon ben Meirelles, si tu veux pas que je t’aide moi je me casse hein. Et puis habille toi s’il te plait. Tu nous fais honte.

Crédit : Getty Images

Publicités

1 Response to “L’amour est dans le prêt”


  1. 18/01/2011 à 23:19

    En même temps, Karine Lemarchand est une excellente actrice. 7
    By the way, l’Irlande aussi a besoin d’aide, quant au Portugal, la Chine consent à lui filer quelques milliards. Tu peux donc rassurer ton collègue, quelque honni soit-il! 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès