05
Mar
11

Le syndrôme de Benzema


Je joue 90 minutes et je ne suis pas fatigué.
(Karim Benzema)

8 buts l’an passé… 5 buts cette saison… Sur le Canal Football Club, on vante ses passes plus que ses réalisations. D’accord il joue dans la cour des grands maintenant, mais il s’est quand même un peu vendu comme le futur caïd du foot français chez Denisot. Alors il serait temps de parler un peu au présent. Quand il se félicite de faire son travail sans avoir de crampes, moi je suis pas d’accord hein. Moi je lui ferais fermer sa gueule et je le passerais à 3 séances de footing par semaine. Et puis surtout il se prendrait un Doliprane matin, midi et soir pendant 2 mois pour faire dégonfler un peu les chevilles. Et ça lui ferait 89,90 euros.

Publicités

0 Responses to “Le syndrôme de Benzema”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès