12
Mar
11

Du passé faisons table interactive

L’autre matin, j’ai eu la visite d’un VRP moderne d’une grande compagnie américaine que je me refuse de citer. Il ne venait pas consulter, ni me vendre des médicaments. Non il venait me faire la présentation de sa table interactive, sorte d’iPhone géant avec laquelle il était cependant impossible de téléphoner.

Pratique, rapide, ergonomique… j’avoue que c’était un beau projet : Faire rentrer le cabinet Morisset dans le 21e siècle…


C’était en outre le genre de connerie qui pourrait me permettre de revaloriser ma consultation d’une bonne dizaine d’euros.

Pris de court par cette révolution technologique en marche, j’eus un moment de panique. La magnitude d’un tel séisme était considérable. Une table interactive ça voulait dire fini les crayons! Plus besoin de papier ni de trombones. En même temps que j’étais fasciné par ce progrès tactile, je ne pouvais m’empêcher de penser à ce que glandait le lobby des fournitures de bureaux. Eux qui étaient si forts pour me chanter le livre de la Jungle au bureau.

J’avais pour une fois dans ma vie l’occasion d’anticiper.

Cette table était néanmoins couteuse. Faire le cake, ça a un prix.

Lorsqu’il se rendit compte de mes réticences, le vendeur essaya de me la faire à l’ancienne.

Sauf que de femme je n’avais plus. Et mon budget n’était pas extensif. Il chercha à contourner cet obstacle en jouant sur mon amour propre. Il essaya d’abord de me flatter.

DrMorisset, je vous demande de vous projeter dans le futur. Fermez les yeux… Le premier homme de santé d’île de France à utiliser la table interactive!

Puis quand il réalisa que ça ne le mènerait nulle part, il essaya de me vexer.

Écoutez mon vieux, ce truc va devenir le standard. Hein. Dans 6 mois tout le monde en aura un. Si vous croyez pas dans la technologie, vous pouvez refuser. Mais je ferais bien mal mon boulot. Parce que vraiment c’est reculer pour mieux sauter.

Reculer pour mieux sauter?

J’ai pensé immédiatement à Teddy Tamgho.

C’était peut être pas si mal que ça d’attendre? Ça pourrait me permettre de sauter plus loin.

Et puis ça m’a soudain fait penser à Jona, cette jeune interne pour laquelle j’ai nourri tant de passion.

Des semaines entières je l’ai draguée sans relâche. J’ai pris mon temps. Je lui ai appris mes techniques. J’ai joué avec ma proie comme le chat joue avec la souris avant qu’elle ne finisse par lui filer sous le nez.

Je suis bien placé pour savoir qu’on peut reculer une éternité sans jamais sauter.

Le procès Jacques Chirac en est une autre preuve. Le mangeur de pommes préféré des veaux était mis en cause dans l’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris, une salle histoire dans laquelle on retrouvait également Jean de Gaulle, Michel Roussin, Marc Blondel, François Debré, Jean-Claude Mestre… pour ne citer qu’eux. Pendant des mois il a fait trainer son procès. Alors qu’il aurait dû finalement passer sur le grill cette semaine, il a obtenu un report pour un problème de procédure.

Le tribunal a décidé communément de se réunir en juin prochain… pour fixer une nouvelle date.


Il recule, il recule. Il a beau affirmer vouloir être jugé, on sait que ce vieux salaud sautera jamais. Ça donne envie d’arrêter de croire en la justice des hommes. Et ça fait surtout profondément chier, sur le plan symbolique.

Symboliquement, Chevallier et Laspalès dans un diner de cons qui fait un triomphe, ça fait chier aussi.

Je reconduis gentiment le vendeur en lui disant que ses techniques de vente c’était de la merde. Même si son offre était appétissante, c’est pas encore demain la veille que je me mettrai à table!

Publicités

0 Responses to “Du passé faisons table interactive”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès