15
Mar
11

Un Japonais averti en vaut-il un deuxième?

Il fallait habiter bien loin du Japon ce week-end pour ne pas sentir la terre trembler. Car elle a tremblé fort. Les scientifiques ont annoncé le chiffre de 8.9 sur l’échelle de Richter. Moi qui suis aussi un peu scientifique sur les bords et qui ai vu les images à la TV , je pense qu’on se situait plutôt autour de 15.2, minimum.

Les autorités appellent à la vigilance et craignent un nouveau tremblement de terre dans les jours à venir. Le gouvernement a encouragé nos compatriotes vivant au Japon à quitter le pays. (via Air France)

Après la Côte d’Ivoire, la Tunisie, l’Egypte, la Lybie, le Québec… le Japon vient ainsi gonfler la liste noire des pays où il ne fait pas bon vivre quand on est Français.

Un malheur n’arrivant jamais seul, le Japon se retrouve (à nouveau) sous la menace nucléaire après l’explosion du réacteur de Fukushima.

J’entends déjà les plus abrutis s’interroger :

Faut-il se méfier du nucléaire?

C’est une question aussi ridicule que de se demander :

Faut-il se méfier des Japonais?

Bien sûr il faut se méfier du nucléaire, comme il faut se méfier des Japonais. (ou des Chinois)

Maintenant, il faut aussi se rappeler que le soleil et le vent ne sont toujours pas suffisants pour répondre  à notre appétit vorace d’énergie. Il faut se rappeler également que le charbon n’était pas tout propre non plus et que les coups de grisou ont fait pas mal de dégâts.

Le nucléaire, c’est la forme la plus moderne qu’on ait trouvé pour répondre au mieux à nos besoins. Si on avait écouté les hommes préhistoriques on en serait encore au business du silex.

Donc méfions nous du nucléaire comme du reste, mais méfions nous surtout des effets d’annonce.

Car les journalistes ont le don de relativiser la gravité de la situation. Ils excluent un nouveau Tchernobyl, qui serait faire insulte aux Japonais, qui ne sont pas communistes c’est vrai. Ils concèdent que l’explosion du réacteur a fait sauter le toit de la centrale, mais que l’enceinte du circuit primaire de confinement n’a pas été endommagé. Comme moi, vous ne savez certainement pas ce que ça veut dire, mais vous sentez aussi comme moi que ça sent clairement le moisi.

C’est marrant ce don chez l’homme, qu’on retrouve aussi chez le rat, de flairer l’entourloupe et de savoir quand il est temps de quitter le navire.


À écouter les journalistes, la terra aura tremblé… la centrale aura explosé. Mais c’est pas plus grave que ça. Les Japonais sont un grand peuple, discipliné, qui garde son calme. Il s’est remis de Nagasaki, il se remettra de Fukushima. Et pendant ce temps on balance les plus gros mythos possibles. Je note que personne n’a osé sortir que le nuage radioactif japonais s’arrêterait aux frontières françaises, mais je suis certain que tout le monde y a pensé très fort.

On s’installe gentiment dans un confortable déni de réalité.

Le Japon c’est pas Haïti, il s’en sortira.

Sauf qu’on a quand même conseillé (par précaution) aux habitants de la région de sucer des pastilles d’iode. Pourquoi?

D’abord pourquoi l’iode?

L’explication serait un peu complexe mais disons de manière accessible que l’iode attire les radiations.

(cf le dessins ci-dessous)

Grâce à l’iode, le corps peut encaisser les radiations et surtout il peut les éliminer.

Mais quand on vous demande de sucer des pastilles d’iode, c’est que c’est déjà sérieusement mal barré. A ce stade autant sucer de la Lisopaine.

Moi je dis que ça va mal.

Je dis qu’on demande aux Japonais de sucer des pastilles d’iode alors qu’on pourrait leur faire bouffer nos huitres d’Oléron.

Et surtout je dis qu’ils pourraient plutôt gober mes Doliprane!

Publicités

6 Responses to “Un Japonais averti en vaut-il un deuxième?”


  1. 15/03/2011 à 13:21

    Personne ne t’a attendu pour la blague des frontières françaises, déjà périmée hier à 22h.

  2. 2 Dr. Morisset
    17/03/2011 à 01:16

    Le problème c’est justement que personne ne m’attend.

  3. 3 MLB
    17/03/2011 à 15:58

    Est-ce vraiment un problème ?

    En tout cas moi ça m’a bien fait marrer.

  4. 4 Dr. Morisset
    17/03/2011 à 16:04

    Je fais le boulot!

  5. 5 Anonyme
    24/10/2012 à 16:35

    Genre il faut se méfier des japonais ou des chinios… j’apelle ça du rcisme ! je suis horrifiée d’être aterri sur ce site !

  6. 6 Me Morisset
    11/11/2012 à 12:11

    J’ajoute qu’il faut aussi se méfier des Coréens.

    Et si vous mettez un « e » à « horrifié », alors je vous prie d’en mettre un autre à « atterri » (auquel on rajoutera un deuxième « t » merci)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès