20
Mar
11

La théorie de Brunel

Les Français ne sont pas prêts à baisser leurs prestations sociales pour financer cette immigration.
(Chantal Brunel)

Fin 1790, un mec qui s’appelait Robespierre en avait parlé dans un discours préfigurant ceux de De Gaulle. Il avait parlé de Liberté, d’Égalité et de Fraternité. C’était l’aboutissement des Lumières. Une époque où c’était encore la classe d’être Français. Une époque où les maillots de l’Équipe de France de football seraient partis comme des petits pains. Un peu plus de 200 ans plus tard, les lumières se sont éteintes. Chantal Brunel, pourtant fille de médecins, diplômée de Science-Po (Paris), vient à elle seule de faire redescendre les Français au rang de petits fachos égoïstes. C’est quand même dommage qu’une député UMP de Seine et Marne ruine tout ce travail. En tout cas, tant que les Français ne sont pas prêts à abandonner leur Doliprane et qu’ils ont 89,90 euros dans la poche…

Publicités

2 Responses to “La théorie de Brunel”


  1. 21/03/2011 à 21:42

    Un doli contre la xénophobie.

  2. 2 Dr. Morisset
    22/03/2011 à 12:25

    « Un Doli et au lit! » comme ma mère avait l’habitude de dire…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès