12
Avr
11

Les couilles de Rami

Ça fait chier […] Ça commence vraiment à me casser les couilles!
(Adil Rami)

Après la défaite du leader lillois sur la pelouse d’un prétendant à la relégation, Monaco, Adil Rami a pété un plomb au micro de mes confrères de Foot+. (qui ne le sont pas en fait) Il en avait gros sur la patate parce que selon lui, une partie de ses coéquipiers n’en auraient pas fait assez. (ie ne se seraient pas assez bougé le cul) Quand on lui a tendu le micro, il a tout simplement laissé parler son coeur. Le problème c’est que son coeur n’est pas allé plus loin que la 4e techno. Sa manière d’exprimer sa frustration manquait singulièrement de poésie et de précision. Quand quelqu’un vient me voir et me dit que ça le fait chier avant de me dire que ça lui casse les couilles, ce qui arrive parfois, comment voulez vous à un moment que je puisse donner un médicament autre que le Doliprane, ce petit cachet blanc qui soigne à peu près tout sur terre pour seulement 89,90 euros?

Publicités

0 Responses to “Les couilles de Rami”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès