14
Avr
11

Le travail de Kan

Le gouvernement va travailler de toutes ses forces avec vous.
(Naoto Kan)

La catastrophe de Fukushima vient d’être ré-évaluée au niveau de celle de Tchernobyl. Le premier Ministre Japonais a promis aux sinistrés que le Japon ne les abandonnerait pas et que le gouvernement travaillerait de toutes ses forces… avec eux. Car au Japon tout le monde met la main à la pâte. C’est pas un pays keynésien à l’eau de rose où les plus pauvres (souvent d’origine roumaine) attendent le cul sur leur trottoir qu’on leur donne 5 centimes d’euros. Non! Au Japon tout le monde en chie ensemble, un peu comme dans un Noël chanté par Line Renaud. C’est un pays qui a la culture du collectif. Un pays où Domenech aurait sans doute pu faire un bon entraineur de foot. Un pays où je vendrais des Doliprane comme des petits-pains pour la bagatelle de 11.047,50 Yens (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “Le travail de Kan”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès