19
Juin
11

Se hisser sur des épaules de Qataris

A quoi reconnait-on un prince du Qatar?

A son teint halé, à sa moustache sympathique, à ses Ray-Ban, à sa nappe de pique nique délicatement posée sur la tête…

On le reconnait aussi à son club de foot.

Les princes du Qatar sont en train de se payer le football européen à coups de millions. Paris tombera officiellement à la fin du mois.

On aime ou on n’aime pas, il n’empêche que le prince est quand même crédible au niveau du compte en banque et qu’il en impose un peu plus que Sébastien Bazin.

Manchester, Malaga, Paris… les Qataris ne comptent pas s’arrêter en chemin. On parle demain du FC Nantes, du Grashopper Zurich ou encore du RSC Anderlecht. (club qui ne manque déjà pas d’arguments)

Qu’on se rassure, l’argent n’est pas un problème pour les Qataris. Leur fortune est estimée à 16 milliards d’euros. C’est à dire 16 x 1 000 millions d’euros. Largement de quoi se payer le Parc des Princes, et tout le 16e arrondissement qui va autour.

Les princes du Qatar sont blindés de thunes et se reconnaissent aussi à leur faculté de signer des gros chèques. En somme, ce ne sont ni plus ni moins que des cheikhs qui signent des gros chèques. (houhou)

Tellement dépensiers qu’ils en feraient presque passer les Dreyfus pour une famille de Juifs près de ses sous.

Les mecs claquent tellement de fric dans le foot que ce ne serait pas courtois de notre part de continuer à critiquer l’attribution de la coupe du monde 2022 et à bouder la compétition.

En même temps, on va pas leur dire merci non plus, on leur a donné assez de notre pognon dans les stations essence.

L’argent ça ne fait pas le bonheur mais c’est quand même bien pratique…

1. D’abord ça permet de garder à la fois son ambition et sa naïveté.

2. Avec l’argent tout devient possible.

2 a) On fait des progrès en géographie.


2 b) On devrait revoir un peu de spectacle au Parc des Princes après des saisons de misère.

3) L’argent accèlere les choses. Alors qu’il avait donné sa parole à Valence, Kevin Gameiro qui jure avoir toujours adoré le PSG a trouvé une bonne raison d’envoyer chier les Espagnols en moins de deux jours.

Il y a eu les mots bleus de Laurent Blanc. Et il y a eu les zéros sur le chèque.

4) Avec de l’argent, on achète la paix raciale aussi. Les supporters fachos du côté de Boulogne, ils sont nombreux, seront plus que jamais reconnaissants envers les Qataris, qui ne sont pourtant rien d’autre que des bougnoules à leurs yeux.

5) Platini voit cette affaire d’un mauvais oeil, mais plein de gens se frottent les mains d’avance :

les supporters, la mairie, les clubs de L1, la LFP, Canal+…

6) L’argent ça fait relativiser les choses aussi. Prenons l’exemple de Cabaye, récent champion de France à Lille qui préfère partir à Newcastle la saison prochaine. Moyennant un gros salaire, il privilégie la découverte du nord de l’Angleterre à la conquête de l’Europe.

7) L’argent suscite des vocations aussi. Parce qu’il n’y a pas que le foot dans la vie. L’équipe de rugby de Bayonne a aussi son prince en la personne d’Alain Afflelou.

L’argent ou la gloire finalement?

La 4e place du PSG cette saison contraint quasiment le nouveau propriétaire à l’obligation de succès.

Le titre aura-t-il autant de saveur? Les supporteurs sauront s’en accommoder.

Mais si les titres n’arrivent pas rapidement, tout le monde finira par se lasser :

Les Qataris reprendront leur avion. Gameiro partira en Espagne.

Et les supporters demanderont le retour de leur messie, celui grâce à qui tout a commencé, et il ne s’agit pas de Leonardo

Publicités

0 Responses to “Se hisser sur des épaules de Qataris”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès