28
Juin
11

Le patronnat de Leproux

Je reste le patron.
(Robin Leproux)

Au plus fort de la tempête qatarie qui souffle actuellement sur la porte d’Auteuil, ils sont nombreux à essayer de s’accrocher à leur chaise : Alain Roche, Philippe Boindrieux, Alain Kombouaré et évidemment Robin Leproux, directement menacé par l’arrivée de Leonardo au poste de directeur sportif mais à qui on aurait proposé des pouvoirs élargis. Au moment où Sébastien Bazin s’apprête à donner les clés du club aux princes du Qatar, Robin Leproux a répété dans la presse que le patron du PSG, c’était lui. Saluons toute la noblesse de cette déclaration un peu pathétique malgré tout. A un moment c’est nécessaire de savoir se faire entendre et de réaffirmer qui on est. Et pis aussi parce que c’est important de rappeler qui est le chef. Moi je reste le docteur. Et si vous voulez du Doliprane, ce sera 89,90 euros la consultation. Qatar ou pas.

Publicités

0 Responses to “Le patronnat de Leproux”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès