07
Juil
11

Le changement de Prud’homme

Je crois qu’il faut changer pour ne pas changer.
On garde le coeur pour le garder, il faut évoluer sinon tout s’érode.
(Christian Prud’homme)

Pour ce Tour de France 2011, Christian Prud’homme a tenu à ne pas céder au tout-spectacle. Pas d’étapes inhumaines cette année. On va favoriser un parcours plus classique, à en faire glousser tous les plus vieux amoureux de la petite reine. Du pain béni pour Jean-Paul Ollivier. (qui n’a jamais somnolé devant sa télé un dimanche en écoutant Jean-Paul Ollivier ne sait pas ce qu’il rate) Le Tour va faire la part belle à la Bretagne (cf Dinan) tout en passant par des endroits de légende : l’Alpe d’Huez, le Galibier, le plateau de Beille et surtout… St Flour! (cf l’Abbaye) Christian Prud’homme rompt ainsi avec la tendance de ces dernières années qui exportait le Tour loin de sa France. Une évolution qui s’inscrit dans la continuité. Cette année on roulera Français! Comme moi avec mes clients. J’assure avec un bon coup de Doliprane. Et je fais payer le prix fort : 89,90 euros.

Publicités

0 Responses to “Le changement de Prud’homme”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès