16
Juil
11

L’indispensabilité de Clinton

Le président Assad n’est pas indispensable.
Nous n’avons strictement aucun intérêt dans son maintien au pouvoir.
(Hillary Clinton)

Pendant longtemps les États-Unis ont été les champions de la langue de bois.  Les États-Unis c’est quand même un pays où le Président et son frère sont tour à tour victime d’une balle perdue. Mais tout ça c’était le passé. Hillary Clinton l’a démontré il y a quelques jours en envoyant un message très clair au Président Syrien Bachar El Assad. Comprendre : si le Président Syrien continue de faire chier à faire la promotion du kebab plutôt que du cheese burger, il n’est pas impossible qu’il soit lui aussi victime d’une balle perdue dans les jours à venir. La grande nouveauté dans le discours d’Hillary Clinton, c’est qu’il n’y a plus cette hypocrisie à la sauce ketchup : Il ne s’agit plus de se débarrasser d’un homme d’état au nom de la défense des droits de l’homme mais bien des intérêts américains. Moi je critique les femmes au quotidien mais je sais m’inspirer d’elles quand c’est utile. Aussi, dans mon intérêt, je pense que le Doliprane reste absolument indispensable. De même que les 89,90 euros de la consultation restent eux aussi indispensables!

Publicités

3 Responses to “L’indispensabilité de Clinton”


  1. 1 morrisalit
    20/07/2011 à 09:28

    127.30$ Plutôt

  2. 2 Dr. Morisset
    20/07/2011 à 19:44

    Including tax?

  3. 3 morrisalit
    21/07/2011 à 08:42

    Hilary is a government employee. So it’s tax free.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès