14
Août
11

Les profits de Oudéa

Nous faisons des profits solides.
(Frédéric Oudéa)

Ça va vraiment mal. La mauvaise note américaine, la crise grecque, le déficit italien… Quelqu’un va bien finir par payer pour tout ça. Les places boursières se sont affolées à cause de quelques rumeurs, notamment celle d’une faillite potentielle de la Société Générale. C’est le Daily Mail qui a remis de l’huile sur le feu en annonçant les difficultés de la SoGé. Sauf que c’est pas vraiment le moment de déconner. Le patron de la banque, Frédéric Oudéa, a été contraint de faire un démenti officiel pour dire que tout allait bien. Mais dans quel monde vit-on? Comment peut-on en arriver à devoir envoyer nos grands patrons devant la presse pour répéter qu’ils font un maximum de fric? Dans la tempête, je garde un maximum de discrétion concernant mes revenus, malgré des consultations bien dodues. C’est aussi ça l’esprit Doliprane.

Publicités

0 Responses to “Les profits de Oudéa”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès