17
Août
11

La parole de Ganso

J’ai donné ma parole au président.
(Paul Henrique Ganso)

Paul Henrique Ganso, tout le monde en parle en Europe. Tous les clubs s’arrachent son talent. Mais le joueur n’est visiblement pas encore résolu à quitter son Brésil. (ou est-ce une tactique pour faire monter les enchères?) Ne nous voilons pas la face, il est difficile de résister à l’appel des euros quand on est un footballeur sud américain. Sud-Américain ou pas, il faut de toute façon une sacrée bonne raison pour refuser un salaire d’un million d’euros par mois. Le joueur a donc prétexté qu’il ne pouvait pas tout simplement… parce qu’il avait donné sa parole au Président. Une excuse noble, comme celle d’un chevalier à son roi, comme celle d’un petit garçon qui refuse d’aller jouer au foot avec ses copains sous prétexte qu’il a mis ses habits pour pas se salir et qu’il a fait une promesse à sa mère. Je serais quand même curieux de savoir combien de temps la comédie va durer et ce que vaut la parole d’un joueur de foot aujourd’hui. Certainement plus que 89,90 euros. Et pas d’histoire de Doliprane.

Publicités

0 Responses to “La parole de Ganso”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès