09
Sep
11

Les maitresses de Kravitz

J’ai des maitresses mais la musique est mon vrai amour, ma femme.
(Lenny Kravitz)

J’ai beau avoir 10 ans de solfège derrière moi, je peux pas m’empêcher de penser que les zikos font chier avec leurs conneries de métaphores de merde. Déjà à l’époque Joséphine Baker en faisait des caisses… j’ai deux amours la Kanterbrau, la Kronenbourg. Et voilà que l’autre con en rajoute en disant que la musique c’est son seul vrai amour, sa femme. Ça va quoi. Je m’appelle Lenny Kravitz, j’ai des tatouages, je joue de la guitare sur la plage… ÇA VA QUOI! Moi aussi je peux débarquer dans la salle d’attente avec mon harmonica. C’est pas parce que je suis dans la santé que j’ai pas le droit d’être poète non plus merde. Moi je vis pour mes clients. Je travaille pour leurs 89,90 euros. Et le Doliprane est ma seule et unique drogue.

Publicités

0 Responses to “Les maitresses de Kravitz”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès