26
Sep
11

La question de Lièvremont

Tu m’emmerdes avec ta question!
(Marc Lièvremont)

Marc Lièvremont est victime du syndrome de Santini, que connaissent les entraineurs qui savent qu’ils vont être virés avant la fin de la compétition qu’ils disputent. Forcément ça joue sur le moral. Et ça se ressent en conférence de presse. C’est un Marc Lièvremont tout ronchon qui a tourné les talons après qu’un journaliste lui ait demandé s’il pensait encore pouvoir être champion du monde après la déculottée reçu face aux Blacks. On peut comprendre son agacement mais on ne peut pas excuser sa réaction. Pas quand on est Français. Par respect pour Descartes, on n’a pas le droit de dire qu’une question l’emmerde. J’ai parfois l’impression que la France des Lumières s’est éteinte. Manquerait plus qu’un jour mes clients me disent que je les emmerde avec mes Doliprane. Si ça devait arriver, ça m’empêcherait pas de leur demander mon pognon. (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “La question de Lièvremont”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès