07
Oct
11

La règle de Chabal

La règle des 3C il faut la sortir :
des couilles, des couilles, des couilles.
(Sébastien Chabal)

La défaite face aux îles Tonga a fait mal à l’amour propre des rugbymen. Car oui les rugbymen, en plus de toutes leurs qualités, ont de aussi de l’amour propre. (y’a pas que les footeux) Après la déroute Marc Lièvremont avait traité ses joueurs de manchots pour piquer ses gaillards au vif et surtout susciter une réaction avant le match face à l’Angleterre. Parce que si on joue comme ça contre le quinze de la rose, on est bon pour une branlée. Les Anglais se méfient de notre flair pendant que nous on essaie de se regonfler à coup de testostérone, Sébastien Chabal en tête, un peu à la Jérôme Rothen. (bien connu pour mettre ses organes génitaux sur la table quand la situation le réclame) Alors des couilles, des couilles, des couilles, certes. Mais n’oublions pas le Doliprane. Et surtout n’oublions pas le chèque de 89,90 euros.


Publicités

0 Responses to “La règle de Chabal”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès