17
Oct
11

Les couilles de Kool Shen

Il ne faut pas partir en couilles.
(Kool Shen)

Kool Shen a toujours été le plus romantique du duo qu’il formait avec JoeyStarr, tout le monde le sait. C’est sa plume qui a permis de faire de NTM. Bruno Lopes avait une sensibilité qui contrastait bien avec la rudesse de la voix de Didier Morville. Aujourd’hui, il  ne chante plus… il joue aux cartes. Mais il sait rester philosophe. Et quand les joueurs de rugby français parlaient de sortir leurs couilles sur le terrain, Kool Shen, neo-professionnel de poker rappelle qu’à la table il est important de ne pas partir en couilles. Comme quoi ceux qui incitaient à niquer la police parviennent à mieux maîtriser leurs émotions avec les années. Faut toujours revenir à la raison. Dans mon métier la raison impose souvent le Doliprane. Et ça mérite bien 89,90 euros…

Publicités

0 Responses to “Les couilles de Kool Shen”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès