27
Oct
11

Le business de Klitschko

La boxe, c’est un business sérieux. On joue notre vie.
(Wladimir Klitschko)

Wladimir Klitschko aurait pu inspirer Rocky IV. Il est une sorte de montagne. Il est aussi une machine à donner des coups. Avec une gueule de videur de boite de nuit et des biceps à la Schwarzenegger… Il a aussi ce charme froid qu’ont les Ukrainiens, capables de s’enfiler une dizaine de vodka sans s’arrêter de taper droit. C’est ce que pourra confirmer (ou pas) Jean-Marc Mormeck qui va l’affronter le 10 décembre pour s’emparer de la ceinture de champion du monde des poids lourds. Car ça ne rigole pas. La boxe c’est pas un business de rigolos. Comme Wladimir Klitschko a tenu à le rappeler : Les boxeurs ne sont pas là pour faire des triple loots piqués, ou pour vendre du Doliprane. Encore qu’il s’agisse également d’un business sérieux, à en juger par le prix des consultations… (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “Le business de Klitschko”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès