28
Oct
11

Christian Clavier était finalement le plus con des Bronzés

J’étais l’autre jour dans un cinéma Parisien bien connu, avec mon paquet de pop corn et mon verre de soda pour masquer ma solitude, lorsque j’ai été agressé par une bande annonce.

On ne choisit pas sa famille, le film de Christian Clavier sort le 9 novembre…

On peut dire que c’est LE film de Christian Clavier dans la mesure où il l’a écrit, produit et réalisé.

Cette bande-annonce nous fait voyager dans une galaxie cinématographique proche de celle des Anges Gardiens.

On ne choisit pas sa famille sent bon la comédie de vieux cons, avec une bande annonce qui ne trompe pas sur la marchandise et un casting qui sent bon le copinage nauséabond. Et surtout ça confirme bien que Christian Clavier était, et j’ai presque envie de rajouter de loin, le plus con des Bronzés.

En tout cas c’est celui qui a le moins bien tourné de la bande…

Reprenons depuis le début, dans les années 70 :

Clavier, Jugnot, Blanc, Lhermitte, Balasko et Chazel décident de fonder la troupe du Splendid.

Après quelques pièces de théâtre, ils sortent Les Bronzés en 1978, dans lequel Christian Clavier joue le rôle Jérôme, docteur mégalo colérique au maillot de bains caractéristique. Le film qui surfe sur la tendance des vacances en club est un raz de marée.

Forts de ce succès, les membres du Splendid sortent les Bronzés font du ski un an plus tard.


Le talent comique des Bronzés est confirmé. Deux ans plus tard, ils signent une troisième référence avec le Père Noël est une ordure.

La France est pliée en deux. Leur capital sympathie est immense. La fusée est lancée, les membres de la troupe peuvent se mettre en orbite…

Individuellement, tout est encore à faire. Alors ils vont tracer leur route, chacun de leur côté, avec des fortunes diverses.

Thierry Lhermitte enchaine le plus vite avec quelques films populaires comme Les Ripoux (1984), Nuit d’ivresse (1986) mais il atteindra son sommet avec un Indien dans la Ville en 1994.

(cf Baboun! Baboun!)

Le Diner de Cons restera à jamais le succès de Villeret plutôt que celui de Lhermitte –

Entre temps, Christian Clavier, s’est gagné une image de clown populaire en Jacquouille dans les Visiteurs.

Marie-Anne Chazel a pris le même train que Christian Clavier, mais en deuxième classe. Elle n’a jamais vraiment réussi à décoller…

Michel Blanc se débarrasse de son personnage de Jean-Claude Dus avec Grosse Fatigue (1994) avant qu’Embrassez qui vous voudrez (2002) ne l’installe définitivement dans un cinéma à l’humour intello-chiant.

Josiane Balasko sort du bois en 1995, devant et derrière la caméra avec Gazon Maudit.

Gérard Jugnot a fait sa mue dans Tandem (87) et Une Époque Formidable (91), mais c’est surtout les Choristes (2004) qui va lui permettre de séduire le cœur d’une partie de la France, celle qui est nostalgique de la IVe République.

Tous ont eu leur moment de gloire avant de retomber dans un relatif anonymat, suite à de belles bouses…

Si Michel Blanc s’en sort pas trop mal, il est contraint par les autres à tourner les Bronzés 3, qui ne doit pas les relancer mais plutôt leur donner un peu d’air. (et d’argent)

Christian Clavier a beaucoup essayé. Médiocre Thenardier dans les Misérables, Napoléon improbable, il se fait remplacer dans Astérix… Aujourd’hui il revient avec ce qu’il sait faire de mieux : de la merde.

Donc je crois que ça pose un constat : ça fait chier de vieillir.

Et je crois que ça pose aussi une autre question :

Quel était le plus con des Inconnus?

Publicités

2 Responses to “Christian Clavier était finalement le plus con des Bronzés”


  1. 29/10/2011 à 08:54

    Pour moi, les inconnus ont un capital sympathie à peu près 100fois supérieur aux bronzés… Si tu t’attaques aux nuls, je te mords !

  2. 2 Dr. Morisset
    30/10/2011 à 10:11

    On ne m’enlèvera pas de la tête que Farrugia était quand même moins sympathique que les autres.

    Ici c’est vachement bien quoi…
    Encore un peu et il allait brandir une écharpe du PSG en criant Ici c’est Paris!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès