12
Nov
11

La profession de Carlos

Je suis révolutionnaire de profession.
(Carlos)

Il y a ceux qui chantent sur scène qu’ils niquent la police, il y’a ceux qui le fredonnent, il y a ceux qui le taguent sur les murs des chiottes… et puis il y a ceux qui niquent la police pour de vrai. C’est ce qu’a fait Carlos toute sa vie. Il a un beau CV de terroriste avec des meurtres pour le compte du FPLP, la prise d’otages de l’OPEP, les attentats de la rue Marbeuf et de la gare Saint Charles… C’était presque son boulot, de niquer la police. Même si lui se voit plutôt comme un révolutionnaire… De la même manière que moi je me vois comme un protecteur avec mes cachets de Doliprane en veux-tu en voilà. J’en profite au passage pour préciser que les sauveurs de l’humanité, mis à part Superman, ils ne bossent pas pour des clopinettes. (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “La profession de Carlos”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès