05
Déc
11

Le cerveau de Vernon

La langue de bois, ça fatigue le cerveau.
(Audrey Vernon)

Audrey Vernon était une pin-up formidable sur Canal+. J’étais son premier téléspectateur. Les films n’ont jamais eu autant d’intérêt que lorsqu’elle les annonçait avec sa manière décalée. Quand Canal+ lui a proposé de passer à la vitesse supérieure en devenant miss météo dans le Grand Journal, elle a préféré partir pour lancer sa carrière solo. Dans « comment épouser un milliardaire« , la comédienne se paie l’économie de marché en enfonçant des portes ouvertes. Elle a raison, la langue de bois, ça fatigue beaucoup plus le cerveau que les discours populistes. Mais pour stimuler le cerveau, j’ai toujours été convaincu qu’il n’y avait rien de mieux que le Doliprane, pour peu qu’on s’en donne un peu les moyens… (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “Le cerveau de Vernon”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès