17
Déc
11

La fierté de Gilles Simon

Je suis très fier de ce que je fais.
(Gilles Simon)

Gilles Simon n’a rien à voir ni avec le Simon de Simon & Garfunkel, ni avec Emilie Simon. Quand Licence IV chante Allez vas-y Gilou dans allez viens boire un p’tit coup à la maison, il ne s’agit pas de Gilles Simon. Gilles Simon c’est le deuxième joueur de tennis français, et le 12e joueur de tennis à l’ATP. Ça parait pas terrible comme ça d’être 12e. C’est toujours mieux d’être dans un top 10 qu’en dehors, de même que d’être sur un podium plutôt qu’au pied. Mais 12e mondial, quand on pense au nombre de gens qui jouent au tennis sur terre, et quand on pense à comme c’est dur le tennis… (j’en sais quelque chose, moi qui ai brillamment passé ma balle blanche et ma balle jaune) et ben c’est pas si mal. En tout cas, ça peut largement donner de quoi être fier de son métier. Un peu comme moi je suis fier de ce que je fais en tant que docteur : une distribution générale de Doliprane contre quelques euros. (89,90 euros)

Publicités

0 Responses to “La fierté de Gilles Simon”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès