19
Déc
11

Nul n’est au dessus de la maladie

Le jugement est tombé comme un couperet : 2 ans de prison avec sursis.

2 ans de prison avec sursis, c’est une vraie bonne raison de tirer la tronche quand on s’appelle Jacques Chirac.

Il espérait secrètement mourir avant que soit rendu le jugement de l’affaire des emplois fictifs de Paris. Il n’aura pas eu ce privilège. Jacques Chirac rejoint ainsi le club très fermé des anciens chefs d’Etat français condamnés par la justice. Et quand on sait que le seul autre membre de ce club c’est le Maréchal, ça fait chier.

Certains se sont évidemment réjouis de cette condamnation…

… avant de mesurer les conséquences de cette condamnation à la lumière de leur propre relation à la justice, et des potentielles conneries qu’ils auraient pu commettre plus tôt dans leur carrière…

Certains autres ont du mal à montrer une quelconque forme d’empathie du fait de leurs propres problèmes de sénilité.

Il y a les chouchous qui ne l’ont pas trop ramené… François Hollande a eu une pensée pour l’homme. (et pas l’enfoiré) Jean-Louis Borloo quant à lui s’est dit touché pour l’ancien président ainsi que sa famille.

Benoit Hamon s’en est frotté les mains. Eva Joly en a réajusté ses lunettes.

Et puis évidemment il y a ceux qui se sont lâchés, comme Jean-Marie Le Pen pestant que la France avait été gouvernée pendant douze ans par un délinquant.

Sauf que des délinquants il y en a d’autres, et pas que dans le monde politique.

Cette décision de justice doit faire trembler bon nombre de voyous… notamment dans le monde de la musique.

Prenons Michel Polnareff par exemple. Le mec a quand même écrit une chanson dont le refrain c’est j’aimerais simplement faire l’amour avec toi.

Alors je veux bien que c’était les prémices du mouvement hippie, qu’à cette époque les gens ne pensaient qu’à baiser (pas comme maintenant)… et qu’une chanson ne tombe pas forcément sous la contrainte de devoir faire du sens (sans quoi Tino Rossi n’aurait certainement jamais eu la carrière qu’il a connue). Mais quand même. Quand on pense que Polnareff a eu le culot de sortir de son trou, quarante ans après, pour revenir chanter ses conneries sur le champs de mars… D’accord il n’a pas payé des gens à rien glander mais il s’est quand même bien foutu de notre gueule lui aussi.

Il y a aussi William Sheller et son carnet à spirales à la con.

Faut quand même être sacrément gonflé pour parler d’encre sympathique dans une chanson. Tout ça pour faire une rime avec gomme arabique en plus. Je sais qu’on était moins regardant sur les paroles de chansons dans les années 80 (encore que ça n’a pas empêché Pascal Obispo de sortir un album douteux en 2010), mais il ne faut pas exagérer non plus. De toute ma vie, je n’ai jamais employé prononcé les mots d’encre sympathique. Et pourtant j’ai employé beaucoup de mots de la langue française. (et pas les plus glorieux) Sans avoir été maire de Paris, William Sheller nous a pourtant lui aussi bien pris pour des imbéciles.

Je suis sûr que ces deux là (Sheller et Polnareff) ont accueilli le sursis avec un gros ouf de soulagement. Parce qu’au final Jacques Chirac a été condamné à deux ans qu’il ne fera jamais. Alors il est beau le jugement et elle est symbolique la condamnation mais au final ça change pas grand chose à l’affaire.

À ceci près que Jacques Chirac n’a pas assisté à son propre procès parce que la belle machine Chirac est enrayée. Le vieux perd les pédales.

Si la justice ne vous rattrape pas, la maladie finit toujours par gagner la course. À défaut d’un bon juge, on peut toujours compter sur Alzheimer et ses potes. Demain, un bon docteur pèsera plus cher en dollars qu’un bon avocat.

Publicités

0 Responses to “Nul n’est au dessus de la maladie”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès