26
Déc
11

La confiance d’Elbaz

J’ai confiance en l’être humain.
(Vincent Elbaz)

Vincent Elbaz ne vient pas de finir un film hollywoodien où le super héros se sent toujours obligé de conclure par un grand message d’espoir après avoir tué tous les méchants plutôt que de les faire enfermer dans une prison où ils devraient logiquement purger leur peine jusqu’à la fin de leurs jours. Vincent Elbaz vient de devenir le parrain de l’association big cats initiative, une association soutenue par le national geographic qui vise à sauver les animaux sauvages en voix de disparition. Mais pourquoi soutenir une telle association si on fait de toute façon confiance en l’être humain? Pourquoi ne pas faire confiance aux animaux pour se sauver eux-mêmes? C’est quoi ce soudain socialisme pro-animalier? S’ils en sont où ils sont c’est peut être un peu de leur faute. Jusque là aucun animal sauvage n’est jamais venu me voir pour me demander un peu de Doliprane dans le but de soigner un rhume. Aucun animal sauvage ne pourrait d’ailleurs se payer la visite. (89,90 euros) Alors que ces cons se démerdent.

Publicités

0 Responses to “La confiance d’Elbaz”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès