28
Déc
11

Le besoin de Poutine

Je n’ai besoin d’aucune tricherie.
(Vladimir Poutine)

Même s’il est un dictateur résolument moderne, Vladimir Poutine s’inscrit dans la tradition en empruntant tous les codes de la dictature classique : comme d’illustres dictateurs avant lui il triche aux élections. Et comme les grands dictateurs du passé il refuse de l’admettre. Parce qu’il est clair qu’un homme de son envergure n’a besoin d’aucun subterfuge pour gagner une élection en Russie. Ou plus simplement Vladimir Poutine essaie-t-il, à sa façon, de nous dire qu’il n’a besoin d’aucune tricherie et donc besoin de rien… pour mieux nous faire comprendre qu’il a envie de toi et donc envie de nous? Un homme comme Vladimir Poutine saurait-il admettre qu’il est malade et qu’il a envie de Doliprane? Pour seulement 89,90 euros, je pourrais certainement lui apporter la réponse positive qu’il attend.

Publicités

0 Responses to “Le besoin de Poutine”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès