20
Avr
12

On ne vote qu’une fois

La semaine dernière a été chargée en termes de rhinites allergiques et autres maladies de saison.

Pour me détendre pendant le week-end, je suis donc logiquement allé voir Battleship au cinéma.

Battleship c’est l’histoire limpide de soldats Américains qui font la guerre à de méchants extra-terrestres… en mer. L’intrigue n’est pas très compliquée… Du muscle, de l’explosion, un peu de nichon aussi… Un bon film à déguster avec des pop-corn.

Un peu de tension au début mais à la fin, la planète s’en sort. Et surtout le héros tue les extra-terrestres, gagne l’estime du beau-père pour obtenir les faveurs de la gonzesse. (à croire qu’il ne tue les extra-terrestres que pour se faire la meufe) Battleship, un film qui fera ses entrées, parce qu’on a grandi dans une tradition héritée de Vichy qui veut que les protagonistes vivent longtemps, heureux, et surtout qu’ils aient beaucoup d’enfants.

Sauf que si ça se termine toujours bien à la fin, pourquoi c’est Sarkozy qui va gagner les élections?

Parce que ne nous y trompons pas : Nicolas Sarkozy devrait bien repasser pour 5 ans supplémentaires.

Les sondages ne l’annoncent pas en tête mais on sait ce que valent les sondages.

Ce qui est certain c’est que les Français en ont ras le bol. Les audiences des débats politiques à la TV sont en chute libre. Et c’est bien normal : quand on voit la qualité des débats, on a parfois l’impression d’assister à une finale de Coupe de la Ligue entre Lyon et Marseille.

Mon sentiment c’est qu’il devrait y avoir un record d’abstention. Sachant que l’abstention profite toujours au candidat de la majorité… mon pronostic c’est que Sarkozy va passer au second tour.

* Je prédis tout ça et en même temps si je me plante c’est pas grave, après tout mon boulot c’est pas la voyance *

Compte tenu du fait que le sympathisant socialiste est un électeur faignant, Hollande devrait faire un score moins bon qu’annoncé.


L’électorat FN est un électorat vieux con, mais un électorat fidèle qui se déplace le dimanche. Marine Le Pen sera donc au rendez-vous.

L’enjeu va une nouvelle fois se porter sur tous ces électeurs qui ne savent pas pour qui voter…

Le gros paquet d’électeurs dans le vide, séduits par personne, qui avait été récupéré par Bayrou en 2007 puis par Cohn-Bendit aux Européennes de 2009 devrait se reporter cette année un peu sur Bayrou, peut-être un peu sur Eva Joly, mais surtout beaucoup sur Mélenchon.

Donc à la fin ça devrait faire du Sarkozy avec un Hollande affaibli en face, ou au pire un candidat surprise.

L’entre deux tours va être serré…

Les médias vont faire monter la pression. Sarkozy va jouer à fond la carte de la crédibilité en tant que candidat président. Il va parler de la crise, des réformes. Il va nous foutre la pétoche. Les Français n’arriveront jamais à croire en Hollande qui va bomber le torse mais qui aura du mal à dissimuler le caca au fond de sa culotte.

On va se faire bluffer. Parce qu’au final ce sera du bluff.

À droite on sait que l’empire UMP peut s’effondrer d’une minute à l’autre. Tout ne repose que sur une personne. Les gens vont voter Sarkozy parce que les gens flippent. Et quand les gens flippent ils votent au charisme. En même temps, c’est normal c’est les présidentielles. On vote pour un président, pas pour un projet. (encore que)

Du coup c’est facile d’être impressionné par Sarkozy. Et c’est d’autant plus facile d’être impressionné par Sarkozy, vu qu’en face les socialistes dansent le changement sur Las Ketchup…

Mais au fond, le cœur du problème en France, c’est la pauvre Françoise Hardy qui déclare que l’ISF va l’envoyer à la rue.

J’ai envie de l’inviter à se détendre.

J’ai envie de lui dire que c’est pas grave et qu’on monte pas plus vite au paradis quand on a des millions en banque.

J’ai envie de lui parler de ces Kenyans certes millionnaires mais qui continuent de s’entrainer à la dure pour ne pas succomber aux plaisirs de la vie.

Je rappelle que si on vote Le Pen, on n’aura plus la chance de voir des Kenyans gagner le marathon de Paris.

Je rappelle que si on vote Sarkozy, on sera pas plus invité au Fouquet’s.

J’invite donc tous mes lecteurs à prendre leurs responsabilités dimanche :

FAITES PAS LES CONS!

Publicités

0 Responses to “On ne vote qu’une fois”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès