21
Mai
12

Les grands moments de couillonnade

J’ai toujours été convaincu que les discussions les plus banales pouvaient créer le plus de sens.

C’est pour ça que j’autorise l’utilisation des téléphones portables dans ma salle d’attente.

Parce qu’on ne soupçonne pas ce qui peut se dire dans la salle d’attente d’un homme de santé.

C’est d’un tout autre niveau que ce qui peut se dire dans un salon de coiffure…

Dans ma salle d’attente, les murs ont des oreilles. N’en déplaise à Monsieur Brunet.

Ouais c’est moi… ça va? Ouais ça va, suis chez le médecin… Nan nan t’inquiète.

(classique)

C’est pour mon truc, rien de grave… Deux semaines je sais pas ce que c’est… Ouais… Nan mais c’est bon t’inquiète… Bon vous avez avancé? Tu me dis si tu veux que je passe ce week-end hein, je crois qu’on a du temps samedi, Sonia voit une copine normalement… elles vont faire du shopping… Ouais… ouais… Ouais c’est la merde, il a fait l’installation ou pas? Ouais… Oh putain… Nan?… Nan?! Sérieux? Sérieux quel enculé… C’est vraiment un scandale!! C’est comme nous ce matin, le plombier est passé ce matin pour notre problème de chauffe-eau… Ben je t’avais dit des fois on n’a plus d’eau chaude en milieu d’après-midi on comprend pas pourquoi… Nan… Ben nan! Ouais et donc j’appelle le plombier, le mec passe ce matin… Il regarde et il finit par me dire qu’il faut mettre la molette sur marche forcée quoi… Ouais! Nan c’est tout!! Ben j’en sais rien… Et donc je lui fais : bon ben désolé tout ça genre je lui tends la main et le mec me dit : de rien, vous me devez 35 euros Monsieur. Ouais… Ouais!! Quelle arnaque! Ben oui il se déplace mais bon… C’est dingue non? 35 euros dans mon cul quoi… Le mec passe 5min, il me sort un truc que j’aurais pu déduire moi même sans avoir fait Sup de Plomberie… Il me prend 35 euros. J’ai calculé ça fait 7 euros de la minute hein… T’as intérêt à profiter du spectacle à ce tarif… Parce que ça va vite hein… 5 minutes et au revoir… à ce train là il doit se faire des couilles en or ce vieux salaud… Ben ouais j’suis con mais t’es gentil moi tu vois moi j’y connais rien à ces trucs là… ça m’intéresse pas… J’vais pas aller tout démonter non plus… Ouais nan mais c’est clair, le mec il fait ce qu’il veut de toi dans ces cas-là, un coup de tournevis et boum c’est 60 euros de main d’oeuvre!! Ils ont des tactiques en plus… des trucs pour te faire te sentir inférieur tout ça… C’est comme les Chinois de la rue Montgallet… ouais les dentistes aussi… ou les garagistes ouais…

(ouais ou les docteurs aussi)

Ah ces petits moments de solitude face au technicien tout puissant…

Il fallait que je profite de la chaleur du fer pour le battre!

Monsieur Brunet! Comment ça va?… Vous avez une idée de ce que c’est? (sourire) Bon… et ben on va regarder ça ensemble! (Gnéhéhé…)

Publicités

0 Responses to “Les grands moments de couillonnade”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès