Archive for the 'Médecine Générale' Category

20
Juil
12

Les raisins de la colère

En général les questions les plus innocentes donnent souvent naissance aux disputes les plus vilaines. Moi je me rappelle des conflits les plus pimentés d’avec ma femme d’avant qu’elle se barre… les moments les plus chauds sont toujours nés bêtement… à cause d’un petit pet ou d’une vaisselle pas faite.

Une réponse neutre à une question anodine du type « tu veux manger quoi ce soir? » pouvait engendrer un tirage de tronche, étape préalable à la grosse engueulade.

L’observation de mes contemporains me fait dire que nous n’étions pas des cas isolés.

Lire la suite ‘Les raisins de la colère’

Publicités
13
Juil
12

La vie est trop courte pour ne pas se poser de questions

Je me suis toujours pris la tête pour des conneries. Le moindre petit truc m’interpellait. C’est dans ma nature. Ça m’a souvent posé des problèmes d’ailleurs. J’ai été détesté par mes professeurs tout au long de ma scolarité.

Je crois que mon questionnement dérange. C’est peut être ce qui a fini par lasser ma femme d’ailleurs. Les gens prefèrent ne pas se poser de questions. Et ça me vaut d’être seul aujourd’hui.

Et pourtant je fais des efforts pour m’intégrer.

Lire la suite ‘La vie est trop courte pour ne pas se poser de questions’

29
Juin
12

Les rois du mazout

Quand les vacances arrivent, on parle beaucoup des Juilletistes et des Aoûtiens sur les autoroutes de France.

Mais on oublie complètement ceux qui partent en juin. D’ailleurs on n’a jamais trouvé de nom pour parler des gens qui partent en Juin. Pourtant des gens partent en vacances en Juin. Des gens bien. Des gens comme moi. Et c’est dommage qu’on n’en parle pas, parce que ceux qui partent en Juin sont souvent plus malins que la moyenne : Ils s’évitent les bouchons, la surpopulation balnéaire et profitent déjà des températures clémentes, à moindre coût.

Lire la suite ‘Les rois du mazout’

01
Juin
12

à plus dans l’bus! (le bus des pompiers gymnastes)

Au feu les pompiers, la maison qui brûle! C’est pas moi qui l’ai brulée, c’est le ptit bonhomme.*

D’habitude, quand la maison brûle on appelle les pompiers à la rescousse. Mais quand c’est la maison des pompiers qui brûle, qu’est-ce qu’on fait? Et qui est le responsable de cet incendie? Qui est donc ce p’tit bonhomme pyromane qui a allumé le feu?

Lire la suite ‘à plus dans l’bus! (le bus des pompiers gymnastes)’

25
Mai
12

Savoir regarder en arrière, sans loucher

Quand j’étais petit je n’étais pas grand. Je montrais mon cul à tous les passants. Je faisais aussi du cyclisme. (cf ci-dessous)

À mon âge certains rêvaient de devenir le futur Dominique Rocheteau, moi mon rêve secret c’était de gagner une étape du Tour de France. Mais plus que renforcer mes mollets, le cyclisme m’a surtout forgé un caractère…

Lire la suite ‘Savoir regarder en arrière, sans loucher’

18
Mai
12

Le changement, c’est pas demain la veille

L’autre jour, j’ai eu le plaisir d’accueillir un nouveau client, signe que mon activité ne se porte pas si mal somme toute. Ce mec travaille au sein d’un grand conglomérat international qui commercialise notamment une boisson énergétique bien connue, à base de couilles de taureau. Entre deux quintes de toux, le mec me racontait que son entreprise venait de lancer une nouvelle gamme.

En bon vendeur, il me conseillait d’essayer son nouvel arôme à l’occasion. Il m’a dit que je ne serais pas déçu.

Bien au contraire moi j’étais vachement déçu. Je ne reconnaissais plus cette boisson qui me permettait de suivre le rythme des plus jeunes en boite de nuit. Avec sa silver edition, la marque se mettait à faire ni plus ni moins ce que font toutes les autres en proposant sans cesse de nombreux parfums, pas toujours de manière très cohérente, pour pouvoir vendre toujours plus.

Le mec m’a dit que c’était surtout pour continuer à vendre car il est une vérité qui établit qu’il faut changer pour ne pas lasser les consommateurs. Les gens ils ont besoin de changement, sinon ils arrêtent d’acheter.

Lire la suite ‘Le changement, c’est pas demain la veille’

16
Mar
12

La tornade dans les sondages

En France, et j’écris là en tant que Français, on n’a pas pour habitude de faire les choses à moitié.

Quand les paysans n’aiment pas le Roi ils lui coupent la tête, quand les ouvriers doivent bosser deux ans de plus ils descendent dans la rue direct, quand Materazzi traite la mère de Zidane de salope, l’autre lui met un coup de boule… On est comme ça nous les Français, on est un peu excessifs. Et quand on a une chose dans la tête on ne l’a pas ailleurs.

Il n’est donc pas très étonnant qu’en période d’élections, on ne se concentre plus que sur une chose : les sondages.

Lire la suite ‘La tornade dans les sondages’




Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Articles les plus consultés

Les articles à succès