Posts Tagged ‘Parc des Princes

05
Mar
13

ça n’était pas mieux avant

Derrière sa guitare, Francis Cabrel a donné ses lettres de noblesse à la moustache.

francis_cabrel_reference

Comment ne pas être sous le charme de Francis Cabrel? A bientôt 60 ans, le natif d’Astaffort n’en reste pas moins sexy. Francis Cabrel c’est un peu comme Marc Lavoine ou Julien Clerc. C’est le beau Français qui vieillit comme le bon vin.

Mais comment ne pas le détester aussi? Petite Marie m’entends-tu? La cabane du pêcheur. Et ça continue encore et encoreOctobre tiendra sa revanche. Toutes ces chansons de merde qui passent en boucle à la radio alors qu’on a pourtant besoin que d’une fois pour les avoir en tête toute la journée, c’est aussi Francis Cabrel!

Lire la suite ‘ça n’était pas mieux avant’

20
Jan
13

Un mariage gay vaut mieux que deux tu l’auras

La France c’est un pays de fromages mous. C’est aussi un pays où on a à cœur de défendre les libertés, parmi lesquelles la liberté d’expression. La France c’est un pays où il fait bon ouvrir sa gueule. Le monde entier nous envie cette liberté et cette audace. (notamment les Chinois)

Le problème c’est que quand on ouvre sa gueule, c’est trop souvent pour dire des conneries.

manifff

Lire la suite ‘Un mariage gay vaut mieux que deux tu l’auras’

22
Sep
12

Français un jour, français toujours

La nouvelle a été fracassante. Bernard Arnault a demandé la nationalité belge.

Bernard Arnault, quand il vous regarde il a l’air de préparer un sale coup. Et quel sale coup! Bernard Arnault veut quitter le navire!

Si ça avait été un réfugié sénégalais, personne n’en aurait eu rien à foutre. Mais là c’est pas pareil. Là c’est Bernard Arnault, l’une des plus grosses fortunes de France. Le mec qui connait du monde. Le mec qui, s’il se pointait au Wanderlust à 3h du mate, on le ferait rentrer direct sans regarder si son nom est sur sa liste.

Un mec comme ça, ça ne peut pas devenir belge.

Lire la suite ‘Français un jour, français toujours’

04
Mai
12

Encore un débat, un débat pour rien

Le débat c’est un exercice de style à mi-chemin entre le combat de boxe et le programme imposé de patinage artistique.

Même si les échanges ont été parfois un peu tendus, comme beaucoup de monde je suis sorti du grand débat de cette semaine entre François Hollande et Nicolas Sarkozy avec un peu de frustration et surtout l’impression qu’on n’a pas beaucoup avancé.


C’est pourquoi j’ai imaginé un autre débat, un débat entre François Hollande et Nicolas Sarkozy… sans intérêt.

Lire la suite ‘Encore un débat, un débat pour rien’

09
Mar
12

Laisse tes yeux sur mes hanches

En début de semaine, j’ai déjeuné avec un ami psy.

Ces déjeuners sont souvent assez pénibles pour moi. Bien qu’on commence toujours par parler du PSG, ça se finit toujours par une psychanalyse à la con. Et lundi n’a pas dérogé à la règle : j’ai commencé par lui dire que je pensais que le PSG n’était pas encore une équipe de champions. Je lui ai dit que c’était une somme de talents mais pas encore une équipe, une somme de talents sans l’appétit du Lyon des années 2000 ni même encore l’ambition de laisser leur trace sur ce championnat.

Et puis après on est rentré dans le dur : je lui ai raconté mon week-end au Pompon.

Lire la suite ‘Laisse tes yeux sur mes hanches’

19
Juin
11

Se hisser sur des épaules de Qataris

A quoi reconnait-on un prince du Qatar?

A son teint halé, à sa moustache sympathique, à ses Ray-Ban, à sa nappe de pique nique délicatement posée sur la tête…

On le reconnait aussi à son club de foot.

Lire la suite ‘Se hisser sur des épaules de Qataris’

23
Sep
10

Otage! Ô désespoir!

On dit souvent que le bureau d’un homme en dit plus long sur lui que ce qu’on trouve dans son caleçon.

Sur mon bureau, on s’attendrait bien sûr à trouver des revues médicales, voire éventuellement des magazines de bagnoles. Ce serait mal connaitre l’homme compliqué et surprenant que je suis. Qui celui qui pénètre mon lieu de travail y trouvera de manière inattendue des magazine à la vocation culturelle autrement plus haute, notamment L’Express Styles dont la couverture était consacrée à Louise Bourgouin et ses « talents de comédienne ».

(Louise Bourgouin qui porte plutôt bien la salopette sans rien en dessous)

L’occasion était trop belle. L’autre matin, j’interpellai mes collègues en brandissant ce même magazine :

Hey les gars! Hey… hey… les alertes à la bombe… c’est pas que dans le métro hey!

Il est important de savoir accompagner ses blagues par un rire gras, comme le cuisinier sait rajouter une fantaisie de chantilly sur un dessert déjà copieux. C’est entrainant. Après, tout le monde vous suit sur le chemin de la rigolade. J’aime ces atmosphères bien masculines qui sentent la chips.

Lire la suite ‘Otage! Ô désespoir!’




Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès