Posts Tagged ‘tf1

17
Sep
12

Des nuages sur Fessenheim

Victor Lanoux  a un talent.

C’est un magicien. Il a réussi à faire de la merde toute sa carriere en faisant croire au monde (francophone) qu’il n’en faisait pas. Bon il n’aura jamais gagné un Oscar de sa vie, mais sa côte de popularité est intacte auprès des Français « profonds ». Un peu comme Martin Lamotte, ou Bobby Lapointe.

Moi je me rappelle du film Il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. Et je peux dire la tête haute que Victor Lanoux a compris que les Français aimaient qu’on les prenne pour des cons, sans qu’on ait l’air de les prendre pour des cons. Il avait tout compris.

Lire la suite ‘Des nuages sur Fessenheim’

06
Juil
12

Ma discussion peu concluante avec Dieu

Comment passer à côté du grand retour de Dallas sur TF1?

J’avais une petite dizaine d’années quand j’ai découvert Dallas et son univers impitoyable. On parle de programmes abrutissants mais moi je me souviens que c’est grâce à Sue Helen que j’ai compris l’alcoolisme. Comme je ne connaissais pas l’existence du prénom Sue, je croyais qu’elle s’appelait Helen… vu qu’elle était tout le temps bourrée. Pour moi c’était saoul Helen.

C’est également Dallas qui m’a fait me poser mes premières questions religieuses, le jour où Bobby Ewing est revenu des morts… sous sa douche.

Difficile de ne pas partager avec Bob St Jour le rêve étrange que j’ai fait l’autre nuit…

Lire la suite ‘Ma discussion peu concluante avec Dieu’

23
Déc
11

La clarté de Linette

Aujourd’hui nous y voyons plus clair.
(Cyril Linette)

Lire la suite ‘La clarté de Linette’

09
Juin
11

La solitude de Ferry

Je pense que je ne suis pas le seul.
(Luc Ferry)

Lire la suite ‘La solitude de Ferry’

01
Juin
11

Le jeu de Lizarazu

Tu joues offensif ou défensif, de toute façon à la fin tu perds.
(Bixente Lizarazu)

Lire la suite ‘Le jeu de Lizarazu’

03
Avr
11

L’avenir de Delahousse

Je ne connais pas mon avenir.
(Laurent Delahousse)

Lire la suite ‘L’avenir de Delahousse’

27
Sep
10

Quand tout part en sucette…

Je me rappelle quand j’étais gamin, le mécanisme mental qui conduit au lapsus me passionnait. J’en avais fait une rédaction assez intéressante. En gros ma conclusion c’était que le lapsus était une manifestation d’un désir inconscient. C’est à peu près ce à quoi était arrivé Freud quelques années avant moi. La différence c’est que j’ignorais encore tout de son œuvre!

A l’époque, mon talent est passé complètement au dessus du cigare de Monsieur Bourgerot qui m’avait par ailleurs dans le nez.

Lire la suite ‘Quand tout part en sucette…’




Si un cochon à réussi à devenir berger, un docteur peut bien devenir avocat!

Les articles à succès